Publication – « L’Histoire à la source : acter, compter, enregistrer (Catalogne, Savoie, Italie, XIIe- XVe siècle) Mélanges offerts à Christian Guilleré », éd. Guido Castelnuovo et Sandrine Victor

L’Histoire à la source : acter, compter, enregistrer. Ce titre résume parfaitement l’essence du travail d’historien que Christian Guilleré a mené tout au long de sa carrière. De la Catalogne à la Savoie, des Pyrénées aux Alpes, il a manié l’analogie pour humaniser les XIIIe et XIVe siècles au travers des sources comptables, notariales et fiscales, trouvant dans ces deux aires géographiques les traces documentaires de la mise en œuvre de la principauté au bas Moyen-Âge. Maître dans l’art d’interpréter les sources, leurs silences, voire leurs absences, il n’a eu de cesse d’instaurer le dialogue entre ville et territoire, entre territoire et principauté. Collègues et élèves de Christian Guilleré, souvent inspirés par les recherches de leur aîné et ami, ont voulu, par les articles ici rassemblés, rendre hommage à son travail incessant, commencé à l’ombre des grands maîtres que sont Pierre Bonnassie et Georges Duby. La trentaine de contributions réunies dans ce volume ont voulu reprendre les figures et les temps forts de ses recherches sur le Moyen Âge : le notaire et le juif, le marchand et l’officier, la comptabilité et l’économie, le tout au travers d’une culture financière et fiscale à nulle autre pareille, la source toujours au cœur d’une réflexion minutieuse et innovante sans jamais perdre de vue la vision globale, plurielle et englobante des sociétés princières et de leur foisonnante documentation écrite.

27000100614190L.jpeg

Table des matières :

Christian Guilleré – Bibliographie raisonnée

Présentation des auteurs

Préface

Guido Castelnuovo, Sandrine Victor – En hommage à Christian Guilleré ;
Guido Castelnuovo, Sandrine Victor – Des Pyrénées aux Alpes.

Le scripteur, ses actes, ses espaces

Paolo Buffo – Una fonte documentaria controversa : la donazione del conte Umberto I ai canonici della cattedrale e di S. Orso d’Aosta (1040) ;
Laurent Ripart – Une liste de sainteurs franc-comtois de l’abbaye de Saint-Maurice d’Agaune (fin XIIe siècle) ;
Carlos López Rodríguez – Notarios y escribanos de la Cancillería de Jaime I de Aragón ;
Albert Rigaudière – « Tous ceulx qui vouldront user d’office de notaire et de tabellionnage […] feront le serment en tel cas acoustumé […] » (XIIIe-XVe siècle) ;
Laure Verdon – Saisir les notaires publics en Provence à travers la législation angevine (XIIIe-XIVe siècle). Vers une forme de service public ?

Jacques Paviot – De la mère à la fille. Anne et Philiberte de La Palud à travers leur testament.

L’archive, ses officiers, sa mémoire

Alexandra Beauchamp – Les voyages de l’infant Jean d’Aragon d’après sa comptabilité et les archives de la chancellerie royale (1351-1355) ;
Manuel Sánchez-Martínez – Cataluña en la financiación de la guerra de Castilla?: los fogajes de 1358 ;
Daniela Cereia – « Lire » et « ouyr » : les procédures comptables de l’hôtel de Philippe de Bresse (1468-1490) dans les comptes des trésoriers Jean Ardoyn et Bernardin Oudry ;
Julien Coppier – Max Bruchet (1868-1929), archiviste de la Haute-Savoie et pionnier de la recherche en histoire médiévale ;
Jean Luquet – Entre Chambéry et Turin, l’histoire partagée des archives savoyardes.

Le marchand, ses activités, ses princes

Lluís To Figueras – Joan d’Aldiard, mercader de Perpinyà, i la seva clientela (1307) ;
Claude Denjean – Credit et usure. Juifs et chrétiens face à l’incertitude sur les marchés en Catalogne à la fin du Moyen Âge ;
Juan Vicente García Marsilla – Los colores del textil. Los tintes y el teñido de los paños en la Valencia medieval ;
Jean-Louis Gaulin – La vigne et courtil d’Amédée V à Lyon. Note sur les comptes de la maison de Savoie appelée Le Temple (1320-1326) ;
Luisa Gentile – Concessiones signi. Lettere di concessione di marche mercantili emanate dai conti e duchi di Savoia.

La cité, ses pouvoirs, ses documents

Antoni Riera i Melis – La reglamentació del sistema alimentari dels canonges. Regulars catalans a mitjan Segle XII ;
Ilaria Taddei – La permanence du Quod omnes tangit dans les sources florentines de la fin du Moyen Âge (XIVe-XVe siècle) ;
Flocel Sabaté – La ville de Gérone contre l’évêché d’empúries ;
Isabella Lazzarini – La terra, gli uomini, le scritture. Il liber FLU e la costruzione del potere signorile (Mantova, 1346-1475) ;
Élisabeth Crouzet-Pavan, Pascal Vuillemin – «De Communi Concordia…» Comptabilités paroissiales vénitiennes à la fin du Moyen Âge ;
Fabien Lévy – Écrire et transposer l’enquête (La grande enquête ligure de 1509).

La montagne, ses châteaux, ses campagnes

Nicolas Carrier – Le servage en Savoie et en Catalogne?: regards croisés (VIIIe-XIIIe siècle) ;
Fabrice Mouthon – Gestion indivise d’une montagne disputée. La montagne du Lou et les quatre paroisses de Maurienne (XIIIe-XVIe siècles) ;
Pere Benito i Monclús, Joan Montoro i Maltas – Fams immortalitzades. El « mal any primer » (1333-1334) dins l’annalística catalana de la baixa edat mitjana ;
Matthieu de la Corbière – La forteresse et le bourg de Château-Gaillard (Haute-Savoie) au Moyen Âge d’après les comptes de la châtellenie.

Informations pratiques :

Guido Castelnuovo et Sandrine Victor (éd.), L’Histoire à la source : acter, compter, enregistrer (Catalogne, Savoie, Italie, XIIe- XVe siècle). Mélanges offerts à Christian Guilleré, Chambéry, Éditions de l’université de Savoie, 2017 (Sociétés, Religions, Politiques). 15 x 23 x 2,7 cm, 540 pages. ISBN : 9782919732609. Prix : 25 euros.

Source : Le comptoir des Presses d’universités

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Publications. Ajoutez ce permalien à vos favoris.