Appel à contribution – Rencontres, conflits, échanges : l’espace méditerranéen au Moyen Âge

Université de Montréal
23 et 24 mars 2018

Dans La Méditerranée et le monde méditerranéen à l’époque de Philippe II, Fernand Braudel affirmait que « La Méditerranée n’a d’unité que par le mouvement des hommes, les liaisons qu’il implique, les routes qui le conduisent » [1949 : 238]. La position stratégique de la Méditerranée au croisement de trois continents a favorisé ce mouvement d’hommes, femmes et enfants qui continue, parfois tragiquement, encore aujourd’hui. Au Moyen Âge, il en résultait la rencontre de peuples, individus et cultures, qui entrainaient avec eux leurs idées, leurs traditions et textes, leurs langues et objets. Au cours des dernières années, les études médiévales ont été marquées par des percées prometteuses, voire majeures dans la connaissance et la définition des interactions opérant dans l’espace méditerranéen, en vertu de l’effort convergent de plusieurs disciplines et de la mise en œuvre d’axes de recherche transdisciplinaire – des composantes de l’art et de l’architecture des royaumes de taïfa aux étapes et formes de la colonisation franque dans l’Orient latin, du rôle politique et culturel joué par les ordres religieux-militaires d’un bout à l’autre de la Méditerranée à la foisonnante vie littéraire et culturelle des États latins d’Orient, des racines multiples de la pensée juive médiévale à la spéciale variété de français ayant cours en Méditerranée orientale, etc.

Capture d_écran 2017-11-18 à 22.16.31

C’est pour offrir à ces acquisitions nouvelles et à ce bouillonnement intellectuel un lieu de rencontre et de partage que le Centre d’études médiévales de l’Université de Montréal organise le colloque Rencontres, conflits, échanges : l’espace méditerranéen au Moyen Âge, qui se tiendra au Carrefour des Arts et Sciences de l’Université de Montréal les 23 et 24 mars 2018 et qui est adressé en priorité aux étudiants de 2ème et 3ème cycle et aux jeunes chercheurs. L’approche se veut résolument pluridisciplinaire (littérature, histoire, art, religions, langues, philosophie, etc.), afin de permettre aux participants de confronter leurs pistes, idées et résultats, ainsi que de partager leurs expériences et perspectives de recherche.

Toute proposition de communication est à soumettre sous forme de document unique contenant les éléments suivants :

1. un titre et un résumé (150 à 200 mots) ;
2. un court CV précisant le nom de l’auteur, le statut et l’université ou l’organisme

d’attache, l’état d’avancement des recherches et l’adresse électronique.

Temps de parole : 20 minutes, suivis de 10 minutes de discussion. Langues de présentation et de discussion : français et anglais.

Les propositions sont à envoyer à l’adresse suivante avant le 31 décembre 2017: alessio.marziali.peretti@umontreal.ca

Site internet du colloque : https://cetmedcolloque.wordpress.com/

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Appel à contributions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.