Offre d’emploi – Directeur (trice) du service à compétence nationale du musée du Moyen Age, thermes et hôtel de Cluny

Service à compétence nationale (SCN) rattaché au service des musées de France de la direction générale des patrimoines, le SCN du musée du Moyen Age, thermes et hôtel de Cluny est un établissement qui est entré dans une phase de transformation profonde.

L’histoire de l’hôtel de Cluny et la fondation du musée au XIXe siècle sont intimement liées à la famille du Sommerard. Alexandre du Sommerard (1779-1842) compte parmi les amateurs de cette première moitié du XIXe siècle qui suscitèrent un nouvel intérêt pour la période médiévale. Il réunit une vaste collection consacrée aux arts du Moyen Âge et s’installe en 1832 dans une partie de l’ancien hôtel des abbés de Cluny (fin XV e). Après sa mort, l’État acquiert en 1843 l’hôtel de Cluny et ses collections. La même année, la Ville de Paris cède à l’État les thermes gallo-romains et le dépôt lapidaire qu’il contenait. Deux bâtiments sont ensuite construits pour agrandir le musée : un pour les collections à la fin du XIXe siècle, un pour un nouvel accueil en 2018.

Le musée possède près de 23 000 œuvres et objets sur une période allant de la Gaule romaine jusqu’au XVIe siècle, et couvrant une zone géographique comprenant l’Europe mais également l’Orient byzantin et musulman ainsi que le Maghreb.
Le/la directeur-rice devra conduire en priorité le chantier de rénovation globale du musée « Cluny 4 » et préparer sa réouverture dans la concertation avec ses équipes et la tutelle.

Logo Cluny

A ce titre, il/elle sera notamment chargé(e) des missions suivantes :

• mettre en œuvre le projet scientifique et culturel du musée à même de renforcer l’identité, le rayonnement et le positionnement de ce musée national, de développer et élargir sa fréquentation ;
• élaborer une politique d’expositions temporaires cohérente et dynamique s’appuyant sur les spécificités de ce musée national et développant des partenariats actifs avec un souci particulier pour l’itinérance des collections en France et à l’international ;
• être le garant scientifique du projet général de l’établissement ;
• poursuivre la mission de récolement des collections et la politique d’enrichissement, de conservation, de restauration et d’étude de celles-ci ;
• élaborer et superviser la mise en œuvre d’une offre d’actions et médiations culturelles permettant de toucher un large public, de promouvoir le musée national et de développer des partenariats ;
• être garant du bon fonctionnement de l’établissement en assurant la responsabilité des ressources financières, humaines et matérielles, de la sécurité des personnes et des collections ; le directeur a qualité d’ordonnateur secondaire ;
• assurer l’entretien et la valorisation des bâtiments composant le SCN.

Procédure de sélection

Le/la candidat(e) devra rédiger à l’appui de sa candidature une note d’intention détaillée sur le projet de développement du musée.

Le dossier de candidature devra être transmis d’ici au vendredi 24 mai 2019 délai de rigueur.

Un comité, constitué de représentants du ministère de la culture et de personnalités qualifiées, procède à l’audition des candidats. A l’issue des auditions, le comité communique au Ministre son avis sur l’aptitude de chaque personne entendue à occuper l’emploi à pourvoir.

Source : Ministère de la Culture

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Offre d'emploi. Ajoutez ce permalien à vos favoris.