Publication – « Comptes de Raoul, comte d’Eu, connétable de France († 1345), le registre JJ 269 des Archives nationales », éd. Émilie Lebailly

Conservé aux Archives nationales dans le Trésor des chartes des rois de France, le registre de comptes du connétable Raoul de Brienne, comte d’Eu, y est probablement parvenu après l’exécution pour trahison de son fils, connétable après lui, et la confiscation de ses biens. Mais il ne s’agit pas que d’un document financier : composé de deux parties, il présente dans un premier temps un recueil de dettes et de créances, et dans un second temps une ébauche de chartrier ou cartulaire privé (copies de lettres royales et de papiers de famille). Connétable de France et proche de Philippe VI, le comte d’Eu se fournissait auprès de marchands et artisans parisiens qui servaient également le roi et sa cour. Ce document unique en son genre, du fait de la richesse et de la diversité des renseignements qu’il offre, et qui servit probablement au règlement de la succession du comte d’Eu, permet de reconstituer l’univers des marchands et artisans parisiens de la première moitié du XIVe siècle et de mieux comprendre les complexes mécanismes monétaires et comptables de ce temps.

arton2576-59dee

Table des matières :

Avant-propos de Jacques VERGER
Préface de Philippe CONTAMINE
Principaux ouvrages consultés
Introduction
Planches
Note sur les monnaies, les mutations monétaires et les paiements
Principes d’édition
Édition
Annexe 1 : Catalogue des actes contenus dans le registre
Annexe 2 : Généalogies
Index des noms de personnes
Index des noms de lieux
Index des matières

Informations pratiques :

Comptes de Raoul, comte d’Eu, connétable de France († 1345), le registre JJ 269 des Archives nationales, éd. Émilie Lebailly, Paris, Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 2019. LII-262 pages, 6 planches. Prix : 40 €.

Source : Académie des Inscriptions et Belles-Lettres

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Publications. Ajoutez ce permalien à vos favoris.