2015-2016

Thèses de doctorat en études médiévales soutenues dans les universités francophones belges au cours de l’année académique 2015-2016

Nathan Carlig, Recherches sur le texte, la mise en texte et le contexte des papyrus littéraires grecs et latins de nature composite profane et chrétienne dans l’Égypte romaine et byzantine, thèse soutenue le 26 mars 2016 à l’Université de Liège.

Marie Lekane, Les portails occidentaux de la cathédrale d’Amiens, thèse soutenue le 19 novembre 2015 à l’Université de Liège.

Aurélie Stuckens, Les hommes de l’écrit. Agents princiers, pratiques documentaires et développement administratif dans le comté de Flandre (1244-1305), thèse soutenue le 26 avril 2016 à l’Université de Namur.