Offre d’emploi – Archéologue Responsable d’opération médiéviste / moderniste spécialiste du bâti

Emploi – Catégorie A

Référence : S-53513A

Date de publication de l’offre : 08 janvier 2018

Lieu de travail : Nantes, 11 rue du château de l’éraudière, 44000 Nantes

Rattachement :Direction générale CitoyennetéDirection cultureGrand patrimoine de Loire Atlantique

Sous l’autorité hiérarchique du responsable du pôle archéologie préventive et programmée

Mission :

Vous réalisez des fouilles préventives et programmées, vous procédez à l’étude et la valorisation des vestiges archéologiques conformément à la législation en vigueur. Vous participez à des missions d’AMO et à l’étude scientifique des collections du Musée Dobrée ainsi qu’à leur valorisation.

Activités :

  • Assurer la responsabilité effective d’opérations archéologiques préventives et programmées.
  • Participer à la mise en œuvre du projet scientifique et culturel du service.
  • Participer à la mission d’assistance archéologique à maîtrise d’ouvrage du Pôle Archéologie.
  • Réaliser des études documentaires en lien avec les chantiers de fouilles réalisés par le Pôle Archéologie
  • Participer aux actions de production et de diffusion scientifique du pôle archéologie.
  • Collaborer avec les services du Département, les services de l’État, les aménageurs, les usagers et les partenaires.
  • Sujétions particulières : être détenteur du permis B.

Profil souhaité :

Filière : culturelle

Catégorie : A

Grade : Attaché de conservation du patrimoine

Compétences attendues :

Connaissances et expériences :

Parfaite connaissance de la réglementation et des techniques de l’archéologie.

Expérience confirmée en archéologie médiévale et moderne. Spécialité en bâti exigée.

Maîtrise des logiciels bureautiques (Word, Excel, Suite Adobe) et des bases de données.

Conditions à remplir :

Sens de l’initiative et de l’organisation

Qualité rédactionnelle

Capacité à travailler en équipe.

Modalités de candidature :

Merci d’adresser votre candidature sous la référence S-53513A

Contact

Madame Hélène Mavéraud Tardiveau, responsable du pôle archéologie préventive et programmée, au 02 76 64 26 48

Madame hélène Bazile Sénéchal, chargée de recrutement, au 02 40 99 10 35

Répondre à cette offre :

Date limite de réponse : 26 janvier 2018

Source : Loire Atlantique

Publié dans Offre d'emploi

Appel à contribution – En route pour Compostelle : un Moyen Âge de pèlerinages

Montpellier et Saint-Guilhem-le-Désert
28 et 29 septembre 2018

Dans le cadre des manifestations du 20e anniversaire de l’inscription du bien « chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France » sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, le Centre d’études médiévales de Montpellier (CEMM EA 4583 Université Paul-Valéry – Montpellier 3) et la commune de Saint-Guilhem-le-Désert se proposent d’organiser un colloque international qui se tiendra sur les deux sites (Université de Montpellier le vendredi et Saint-Guilhem-le-Désert le samedi).

Le thème du colloque a pour objectif de couvrir le foisonnement des dévotions aux saints, le culte à saint Jacques en France et le rôle des confréries, les itinéraires des pèlerins et leurs structurations autour des sanctuaires et des franchissements, la réalité des routes empruntées et les services d’accueil ou de soins associés au pèlerinage durant l’ensemble du Moyen Âge, essentiellement sur le territoire français, sans toutefois exclure les territoires voisins (Italie, Allemagne, péninsule Ibérique…). De même, il conviendra d’étudier les relations et les échanges de toute nature entre les sanctuaires en France et le sanctuaire galicien. Une attention prioritaire sera portée aux édifices/sites inclus dans l’inscription sur la Liste du patrimoine mondial du bien « Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France » en 1998 mais sans être exclusifs.
Les pèlerins se rendant à Compostelle étaient d’origines très diverses comme en attestent, notamment, les travaux d’Adeline Rucquoi (Mille fois à Compostelle. Pèlerins du Moyen Âge, Paris, Les Belles Lettres, 2014). L’ambition est de traiter les chemins de Saint-Jacques en réseau, sur un temps long à travers quatre thèmes, qui feront l’objet chacun d’une demi- journée de communications :

Thème 1 : les chemins
Thème 2 : les reliques
Thème 3 : les hommes
Thème 4 : les édifices

Le colloque prendra place dans un ensemble de manifestations scientifiques qui chercheront, à l’occasion du 20eme anniversaire, à explorer les dimensions multiples du pèlerinage compostellan, la connaissance du fait historique, ses réinventions successives et la réévaluation de sa place dans l’environnement global des croyances et des pèlerinages médiévaux.

Cadre géographique indicatif : Colloque Saint-Guilhem-Septembre-2018

Informations pratiques :

Langues du colloque : Français, anglais, espagnol, italien

Format des communications : 20 minutes

Dépôt des propositions de communication :
Avant le 15 mars 2018, à envoyer pelerinages.saintguilhem@gmail.com

Notification aux auteurs
Début avril 2018

Comité scientifique et d’organisation :
Géraldine Mallet (CEMM EA 4583, Université Paul-Valéry, Montpellier 3)
Manuel Castiñeiras (Université autonome de Barcelone, Membre du Comité international des experts du Chemin de Saint-Jacques de Compostelle auprès du gouvernement de Galice, membre du Conseil scientifique du bien “Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France”)
Sylvain Demarthe (UMR ArTeHis 6298, Université de Bourgogne)
Sophie Ducret (CEMM EA 4583, Université Paul-Valéry, Montpellier 3)
Sébastien Pénari (Chargé de mission ACIR)
Commune de Saint-Guilhem-le-Désert

Publié dans Appel à contributions

Web – HMAOT. Haut Moyen Âge occidental en traduction

Accès : ici

Le projet HMAOT a pour ambition de mettre à disposition du plus grand nombre (chercheurs, étudiants, public éclairé) une base de données recensant les références bibliographiques des textes latins du haut Moyen Âge existant en traduction. En sus des grandes collections connues et aisément accessibles, de très nombreux textes existent, mais leur dissémination dans des collections, des recueils, des revues, des sites en ligne rend difficile la constitution de corpus cohérents. Le présent outil vise à faciliter ces recherches.

Les critères retenus ont été définis de manière à tenir compte des besoins des utilisateurs et des exigences scientifiques des historiens du haut Moyen Âge.

HMAOT

Plusieurs choix, arbitraires, ont été faits :

  • Les langues des textes
    Les langues des textes ne se réduisent pas au latin. Les traductions du vieil-anglais ou les textes en langue runique n’ont pas été écartés.
  • Les langues des traductions
    Un premier travail a porté sur les traductions existantes en langue française et anglaise. Ultérieurement, seront prises en considération les textes traduits en allemand, italien, néerlandais, espagnol, portugais.
  • Les bornes chronologiques
    Les textes retenus couvrent la période allant de la mort d’Augustin (430) à 1100. Pour les cartulaires, qui ont souvent été composés tardivement mais recèlent des actes du haut Moyen Âge, ont été recensés les actes antérieurs à 1100.
  • Les types de textes
    On a privilégié dans la base de données les traductions de textes intégraux, sans écarter certains recueils et florilèges qui offrent des traductions partielles et de format exploitable.

Le projet HMAOT est coordonné par Laurent Jegou, maître de conférences à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne/LaMOP.

Source : HMAOT

Publié dans Web

Colloque – La vie communautaire et le service à la communauté. L’exemple canonial et ses répercussions dans le monde laïc. (Europe Occidentale, du XIe au XVe siècle)

Vendredi 2 février 2018
Université Coimbra – Faculté de Lettres, amphithéâtre III

Le cadre de l’organisation ecclésiastique a influencé, dès son origine, la définition des circonscriptions territoriales des pouvoirs laïcs, au niveau politique, administratif et institutionnel. Ces questions, assez dépouillées par divers historiens, nous permettent de percevoir la longue durée des structures ecclésiastiques et leur intense influence sur la vie des populations. Aujourd’hui elles nous incitent, aussi, à réfléchir sur la répercussion des modèles ecclésiastiques séculiers dans les organisations laïques à l’échelle de la vie quotidienne et en interrogeant les microstructures.

Cette rencontre continuera le thème de la Journée d’Études tenue à Paris le 25 mars 2017. Nous y avons assisté des contributions de plusieurs historiens et leur analyse de l’influence de l’organisation ecclésiastique canoniale et paroissiale dans les communautés laïques au niveau des modes de rémunération, de l’organisation des institutions communales, des institutions édilitaires et des confréries, du transfert dans les pratiques de l’écrit. Elle a examiné par ailleurs la pénétration des sociétés urbaines à l’intérieur des chapitres cathédraux et collégiaux et la manière dont ces chapitres assuraient un service religieux destiné aux laïcs ainsi que leur intervention dans le quotidien communautaire, liturgique et pastoral.

La réunion scientifique de février 2018 analysera des institutions laïques et ecclésiastiques d’après l’étude de leur fonctionnement interne en questionnant les points d’interpénétration et d’influence réciproque. Elle vise l’articulation de réalités institutionnelles différentes, intégrées dans un cadre géographique large, concernant les aspects sociaux, politiques, artistiques et patrimoniaux. La discussion et le débat des thématiques seront privilégiés de manière à favoriser l’approche comparative des cadres ecclésiastiques dans les royaumes de la chrétienté occidentale.

Vie communautaire

Programme :

09.00h : Accueil / Ouverture institutionnelle

09.15h
Introduction. Anne MASSONI (CRIHAM/U. Limoges) et Maria Amélia Álvaro de CAMPOS (FCT; CHSC/U. Coimbra; CIDEHUS/U. Évora)

Présidence : Maria Helena da Cruz COELHO (CHSC/U. Coimbra; CITCEM/U. Porto)

1ère Séance

09.30h : Les formes de la vie commune dans les chapitres italiens de la première moitié du XIe siècle. Émilie KURDZIEL (U. Poitiers)
10.00h : Se « chanoiniser » dans la France méridionale du Moyen Âge central. Anne MASSONI (CRIHAM/U. Limoges)
10.30h : Discussion
11.00h : Pause-café

11.30h : Les clerici regis : du service de Dieu au service du roi (XIIIe et XIVe siècles). Leontina VENTURA (CHSC/U. Coimbra)

12.00h : Le comte d’Ourém et la collégiale de Notre-Dame de la Miséricorde, en 1445. Saul António GOMES (CHSC/U. Coimbra)
12.30-13.00h : Discussion

2ème Séance

14.30h : Pratiques d’authentification documentaire à Coimbra au Moyen Âge. Maria do Rosário MORUJÃO (CHSC/U. Coimbra ; CEHR/U. Católica Portuguesa)
15.00h : Culture, Learning and Spirituality among the Regular Canons of the Cathedrals and Collegiate Churches of the Medieval Spanish Kingdoms (11th-13th centuries). Susana GUIJARRO GONZÁLEZ (U. Cantabria)
15.30h : Discussion

16.00h : Clergymen vs laymen. The creation of a laymen’s space inside the parochial church. Eduardo CARRERO SANTAMARÍA (U. Autònoma de Barcelona)
16.30h : Les cathédrales, le service funéraire et la ville (provinces ecclésiastiques d’Arles, Aix et Embrun, XIIe-XVe siècles). Thierry Pécout (LEM-CERCOR/U. Jean Monnet)
17.00h : La commémoration des défunts ecclésiastiques et laïcs dans la collégiale de São Bartolomeu de Coimbra. Maria Amélia Álvaro de CAMPOS (FCT; CHSC/U. Coimbra; CIDEHUS/U. Évora).
17.30h : Discussion

18.00h : Conclusions. Maria Cristina CUNHA (CITCEM/U. Porto)

Organisation

Anne MASSONI
Maître de conférences HDR en Histoire Médiévale
Directrice adjointe du CRIHAM – Université de Limoges

Maria Amélia Álvaro de CAMPOS
Chercheuse de post-doctorat. Fondation Portugaise pour la Science et la Technologie
Centre Histoire de la Société et de la Culture – Université de Coimbra
Centre Interdisciplinaire de Histoire Cultures et Sociétés – Université de Évora
Membre associé du LAMOP (boursière Robert de Sorbon, 2014)

Cette journée d’études s’intègre dans le projet de recherche post-doctorale financé par la Fondation Portugaise pour la Science et la Technologie (SFRH/BPD/100765/2014). Cette réunion entre dans les projets du CHSC – UID/HIS/00311/2013 et du CIDEHUS – UID/HIS/00057/2013 et est cofinancée par les fonds européens FEDER/COMPETE 2020 (POCI-01-0145-FEDER-007702). Elle est appuyée par la Faculté de Lettres de l’Université de Coimbra, le Centre de Recherches Interdisciplinaires en Histoire, Histoire de l’Art et Musicologie – EA 4270 CRIHAM – Université de Limoges ; le Centre européen de recherches sur les congrégations et les ordres religieux – UMR 8584 LEM-CERCOR – Université Jean Monnet ; et L’Universidad de Cantabria.
Publié dans Conférences

Cycle de conférences – Pratiques médiévales de l’écrit, 2017-2018

Séminaires-conférences organisées par le Centre « Pratiques médiévales de l’écrit » de l’Université de Namur.

Les séances se tiendront de 16h à 18h dans le local L34 (Séminaire d’Histoire) de la Faculté de Philosophie et Lettres de l’Université de Namur.

Adresse : 61, rue de Bruxelles – 5000 Namur
Entrée libre

Contact : etienne.renard@unamur.be

PraME 2017-2018

Programme :

13 décembre 2017
Gabriele Giannini (Université de Montréal)
Rome en français ? Textes et manuscrits français à la cour des papes au Moyen Âge

21 février 2018
Richard Sharpe (University of Oxford)
Initials and informed government in charters of the Anglo-Norman period in England and Scotland

14 mars 2018
Élodie Levêque (CNRS – IRHT)
Les reliures dites « romanes » de l’abbaye de Clairvaux : pratiques d’ateliers en France au XIIe siècle

21 mars 2018
Osamu Kano (Université de Nagoya)
Résurgence d’un type d’actes royaux : les jugements et les actes similaires de Charles le Chauve

25 avril 2018
Sébastien Barret (CNRS – IRHT)
L’écrit documentaire aux IXe-Xe siècles, de l’édition des actes à la connaissance des pratiques

4 mai 2018
Rossana Guglielmetti (Università degli Studi di Milano)
Le Policraticus de Jean de Salisbury : variantes d’auteur entre érudition et politique

23 mai 2018
Jeroen Deploige (Universiteit Gent) et Jeff Rider (Wesleyan University)
Identités sociales à Saint-Omer autour de 1100. Le cas de la guilde marchande

Programme au format PDF : ici

Publié dans Conférences

Publication – Johannes Preiser-Kapeller, « Jenseits von Rom und Karl dem Großen. Aspekte der globalen Verflechtung in der langen Spätantike, 300 – 800 n. Chr. »

Die spätantiken Jahrhunderte galten aus der Perspektive Westeuropas bzw. des Mittelmeerraums lange Zeit als Periode der völligen Fragmentierung der vormals unter römischer Herrschaft existierenden politischen und wirtschaftlichen Netzwerke. Es lohnt sich allerdings, weg von Europa und hin zu den großen Reichen des östlichen Mittelmeerraums, Ostafrikas, des Nahen Ostens, Indiens sowie Zentral- und Ostasiens zu blicken: Auch hier brechen im 3. bis 7. Jh. mehrfach große Imperien zusammen, werden aber von neuen, oft noch größeren imperialen Formationen abgelöst.

9783854765547.jpg

Ziel des Bandes ist es, den »Dunklen Jahrhunderten« der westeuropäischen Peripherie die Dynamik globaler Verflechtungen in den politischen und ökonomischen Zentralräumen der afroeurasischen Spätantike gegenüber zu stellen, für einen Zeitraum vor dem Anbruch der »europäischen Expansion«.

Genauer betrachtet wird etwa die Verbreitung religiöser Ideen und die »Reorientierung« von Netzwerken und räumlichen Vorstellungen. Im Fokus sind unter anderem auch die imperialen Ökologien und Netzwerke des Handels: Waren, Techniken, Verkehrswege und urbane Dynamik.

Informations pratiques :

Johannes Preiser-Kapeller, Jenseits von Rom und Karl dem Großen. Aspekte der globalen Verflechtung in der langen Spätantike, 300 – 800 n. Chr., Vienne-Berlin, Mandelbaum Verlag, 2018. 13,5×21 cm, 200 Seiten, englische Broschur. ISBN: 978385476-554-7. 19.90 €

Source : Mandelbaum Verlag

Publié dans Publications

Appel à contribution – Rereading Hebrew Scripture: Old Testament Cycles in Medieval Wall Painting

16-18 October 2018
University of Milan

The Chair of History of Medieval Art, Department of Cultural Heritage and Environment, University of Milan, organises an International Conference concerning the Old Testament narrative in medieval wall painting. Four thematic sessions are scheduled, calling for 20 minutes Papers to be presented in Italian/English/French.

1st Session: Early Christian Pictorial Tradition and Early Middle Ages

The aim is to bring into focus the relationship between the monumental pictorial tradition set up in the early Christian Rome and its reworking in the early Middle Ages. To what extent did the paradigm of Santa Maria Maggiore, Old St. Peter’s and San Paolo fuori le Mura expressed its leading role in Old Testament sequences like those in Santa Maria Antiqua and Santa Maria in via Lata in Rome, in the Crypt of the Original Sin in Matera, or in St. John in Müstair? On the other hand, what was the impact of different models (also Byzantine), of patronage and liturgical space in setting the iconographic programme?

2nd Session: The Thematic and Narrative Development in the Romanesque Period

The widespread revival of early Christian iconography in the Romanesque period is refected by the Old Testament narrative, which regains room in church decorations, especially dealing with the frst part of the Genesis: mainly in the Roman area (Santa Maria in Ceri, San Tommaso in Anagni, San Paolo inter vineas in Spoleto, Castro dei Volsci, Ferentillo, San Giovanni a Porta Latina), but also in the South (Sant’Angelo in Formis, Santa Maria d’Anglona), in the northern Italy (Galliano, Agliate, Carugo, Muralto, Acquanegra), north of the Alps (Saint-Savin and Château-Gontier in France; Idensen, Brauweiler and Berghausen in Germany; Gurk and Matrei in Austria), and in the Iberian Peninsula (Bagüés, Sigena). The session will offer the opportunity to compare subjects, themes and solutions on a European scale, highlighting continuity, recurrences, peculiarities, deviations and anomalies.

3rd Session: Old Testament Cycles and Multi-layered Meaning

Universal chronicles remind us that an Old Testament cycle was primarily a historical and chronological depiction of the humankind on the path to salvation: the ‘visual device’ in the nave of Acquanegra is a clear example. Still, the events before the Incarnation shall be understood in a fgurative sense, what is depicted in Agliate lining up the Creation of Adam and Eve precisely above the Annunciation and the Nativity. This does not preclude a manipulation driven by political claims, as seems to be expressed in the cycle of Joseph in San Marco in Venice. Therefore, a full account of the visual relationships within the liturgical space is required.

4th Session: The Role of Patriarchs, Judges, Prophets and Kings

Since at least the mid 5th century, with the mosaic panels in the nave of Santa Maria Maggiore in Rome, the Hebrew Scripture has also been illustrated through the stories of its protagonists: Patriarchs (Moses and Joshua in San Calocero in Civate), Judges (Samson in Galliano and Civate, Gideon in Civate and Sant’Angelo in Formis), Prophets (Ezekiel and Daniel in Santa Maria in Cosmedin in Rome), Kings (David in Müstair and Malles), involving a wide range of meanings, relationships and implications, which are still waiting to be fgured out.

CFP Medieval Wall

Submissions

Proposals should cover a wide range of aspects concerning each session, giving priority to the iconographic approach, to the relationships with the liturgical space and to the historical-institutional frame. Topics dealing with the monumental contexts mentioned above are especially welcome. Proposals will be evaluated by the conference scientifc committee.

Submissions for a 20 minutes paper (in Italian/English/French) should include: paper title, abstract of around 300 words, a short CV including current affliation and full contact details. All documents should be merged into a single PDF fle.

Proposals and enquiries should be sent to: oldtestament2018@gmail.com Schedule
Deadline for submissions: 15 February 2018.
Notifcation to the applicants: by 31 March 2018.
Final programme: by September 2018.

It is expected that proceedings will be published in a double-blind peer review series. Speakers will be asked to provide a fnal paper by 30 June 2019.

Practical Information

There is no registration fee for participation or attendance.

Coffee breaks, lunches, and dinners will be provided to all speakers. Travel and accommodation expenses cannot be covered, but every effort will be made to secure special hotel rates.

Conference Director :

Fabio Scirea
PhD, Lecturer B in History of Medieval Art
unimi.academia.edu/FabioScirea

Conference Scientifc Committee
Mauro della Valle, Stella Ferrari, Paolo Piva, Fabio Scirea, Andrea Torno Ginnasi
Chair of History of Medieval Art, University of Milan
Organising Secretary
Stella Ferrari: oldtestament2018@gmail.com

Source : Academia

Publié dans Appel à contributions