Publication – « Anseys de Gascogne. Chanson de geste du milieu du XIIIe siècle », éd. Jean-Charles Herbin et Annie Triaud

Anseÿs de Gascogne est une chanson de geste composée au milieu du XIIIe siècle, vraisemblablement en Flandre francophone. Elle se propose implicitement (avec Yonnet de Metz et la Vengeance Fromondin) comme l’une des conclusions possibles de la Geste des Loherains, mais elle n’en respecte nullement l’intention, puisque les Lorrains y sont menés à leur perte. OEuvre d’un poète cultivé bien au fait des exigences formelles de la chanson de geste, elle intègre quelques développements non épiques (enchanteurs, légende du Bois de la Croix, etc.) – et laisse transparaître des intentions politiques en donnant la part belle au comte de Flandre et aux seigneurs du Nord au détriment du roi de France et des Lorrains.

Capture d_écran 2018-06-08 à 14.14.18

Jean-Charles Herbin est professeur émérite de l’Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis. Spécialiste de la Geste des Loherains, il a publié notamment Hervis de Mes, la Vengeance Fromondin, Yonnet de Metz, la Prose des Loherains de l’Arsenal, et travaille sur les proses laissées par David Aubert et Philippe de Vigneulles.

Annie Triaud est Docteur d’État en Littérature française du Moyen Âge. Outre son enseignement de littérature, elle a mené une carrière d’attachée universitaire hors de France, assurant le développement et l’expansion du français comme langue institutionnelle. Après des premiers travaux sur l’Eneas, elle s’est intéressée aux Loherains.

Informations pratiques :

Jean-Charles Herbin et Annie Triaud (éd.), Anseys de Gascogne. Chanson de geste du milieu du XIIIe siècle, Paris, Honoré Champion, 2018 (Classiques français du moyen Âge, 184). 814 pages, 11 X 17,5 cm. ISBN : 9782745347688. Prix : 65 euros.

Source : Honoré Champion

Publié dans Publications

Publication – Martin Le Franc, « Agreste otium und De bono mortis », éd Raphael Schwitter

Das lateinische Werk des französischen Frühhumanisten Martin Le Franc (1408–1461) gehört zu den jüngsten Entdeckungen der neulateinischen Literatur. Der vorliegende Band bietet jeweils die Editio princeps von Le Francs Dialogen Agreste otium und De bono mortis nebst einer deutschen Übersetzung und einen detaillierten Kommentar. Die ausführliche Einleitung zeichnet Le Francs Leben entlang der Quellen nach und stellt sein vom italienischen Humanismus geprägtes Literaturschaffen in einen breiteren kulturhistorischen Rahmen. Während der Autor in De bono mortis, in der Tradition des selbstbetrachtenden Trostdialogs, durch dialektische Selbstbesinnung eine persönliche Verlusterfahrung zu überwinden sucht, verarbeitet er im Agreste otium mit dem Hundertjährigen Krieg, dem Basler Konzil und der Bedeutung von Fatum und Fortuna für das Leben der Menschen jene zeitgenössischen Kernthemen, die auch sein breit rezipiertes französischsprachiges Œuvre auszeichnen. Durch sein nunmehr vollständig erschlossenes Werk füllt Le Franc jene Leerstelle aus, welche die moderne Forschung in der Geschichte des französischen Humanismus zwischen 1420 und 1450 feststellte.

44fd56443b

Table des matières : ici

Informations pratiques :

Martin Le Franc, Agreste otium und De bono mortis, éd Raphael Schwitter, Harrassowitz Verlag, 2018. (Quellen zur Geistesgeschichte des Mittelalters 30). CXXXVI und 300 S. 8º. ISBN 978-3-447-10750-1 geb. € 78,—

Source : Monumenta Germaniae Historica

Publié dans Publications

Publication – John Haines, « Chants du diable, chants du peuple. Voyage en musique dans le Moyen Âge »

Ce livre est une invitation au voyage dans le temps, un voyage en musique dans le Moyen Âge. Comme le chant médiéval semble loin ! Ce voyage, forcément, il nous faut le commencer là où nous sommes, assaillis par le vacarme des temps modernes.

Ô chants évanouis ! Chants d’hommes et surtout de femmes dans leur besogne quotidienne, dans leurs guérisons, divinations et danses ! Voix féminines puissantes, voix envoûtantes reliant la vie à la mort ! Chants retentissant pendant les siècles du Moyen Âge, vous ne retentirez plus jamais ! Mais la trace de votre symphonie immense demeure avec nous, pâle murmure, dans les harangues de l’homme contre les chants du diable.

Ce livre est une invitation à voyager dans le temps, à entendre tous les chants du Moyen Âge et non seulement ceux du grand homme. En partant du vacarme des temps modernes, le lecteur découvrira une panoplie de musiques quotidiennes que les autorités ecclésiastiques nommaient jadis « les chants du diable ».

dIS-9782503579627-1

John Haines is Professor of musicology and medieval studies at the University of Toronto, where he holds a joint appointment at the Faculty of Music and Centre for Medieval Studies.

Informations pratiques :

John Haines, Chants du diable, chants du peuple. Voyage en musique dans le Moyen Âge, Turnhout, Brepols, 2018 (Epitome Musical). 165 p., 110 x 180 mm, 2018. ISBN: 978-2-503-57962-7. Prix : 18 euros.

Source : Brepols

Publié dans Publications

Publication – Jonas Wellendorf,  » Gods and Humans in Medieval Scandinavia. Retying the Bonds »

The coming of Christianity to Northern Europe resulted in profound cultural changes. In the course of a few generations, new answers were given to fundamental existential questions and older notions were invalidated. Jonas Wellendorf’s study, the first monograph in English on this subject, explores the medieval Scandinavian reception and re-interpretation of pre-Christian Scandinavian religion. This original work draws on a range of primary sources ranging from Prose Edda and Saxo Grammaticus’ History of the Danes to less well known literary works including the Saga of Barlaam and the Hauksbók manuscript (c.1300). By providing an in-depth analysis of often overlooked mythological materials, along with translations of all textual passages, Wellendorf delivers an accessible work that sheds new light on the ways in which the old gods were integrated into the Christian worldview of medieval Scandinavia.

Jonas Wellendorf is an assistant professor in the Department of Scandinavian at University of California, Berkeley. He is the author of multiple articles in journals and peer-reviewed anthologies and has also co-edited anthologies and an edition of an Old Norse rhetorical treatise.

9781108424974

Table des matières :

1. Retying the bonds
2. The hierarchy of disbeliefs in antipagan polemics
3. Universalist aspirations in Hauksbók
4. The Byzantine Gods of Saxo Grammaticus
5. Gods and humans in the Prose Edda
Epilogue: Óðinn and Odysseus.

Informations pratiques :

Jonas Wellendorf, Gods and Humans in Medieval Scandinavia. Retying the Bonds, Cambdridge, Cambridge University Press, 2018. 220 pages. 235 x 158 x 16 mm. ISBN : 9781108424974. Prix : 75 £.

Source : Cambridge University Press

Publié dans Publications

Publication –  » Les modèles dans l’art du Moyen Âge (XIIe-XVe siècles) », dir. L. Terrier Aliferis, D. Borlée

Ce volume réunit, pour la première fois sur le sujet, un ensemble de contributions qui abordent les diverses problématiques liées à l’usage des modèles dans la création artistique à l’époque gothique. Les modalités de la circulation des hommes et des œuvres en Occident entre le XIIe et le XVe siècle sont examinées à travers cinq axes : les carnets de modèles, la nature des modèles servant à la transmission (dessins, moulages ou gravures) , la notion d’auctoritas, la sélection des modèles et les interactions entre les différentes techniques (orfèvrerie, sculpture et peinture). Les auteurs se fondent, dans des études de cas très concrètes, sur des exemples précis et variés touchant à différents domaines artistiques et, de la sorte, permettent au lecteur d’appréhender au plus près une telle pratique, souvent pressentie, mais qu’il reste malgré tout assez difficile de saisir au sein de la production artistique médiévale.

dIS-9782503578026-1

Table des matières :

Préface – Fabienne Joubert
Introduction. Des modèles artistiques et de leurs usages à la fin du Moyen Âge – Denise Borlée et Laurence Terrier Aliferis
Les modèles gothiques : un état des questions – Laurence Terrier Aliferis

PARTIE 1. L’ŒUVRE MODÈLE

«Pour adviser et memorisier en eulx et par escript » : les modèles dans l’architecture de la fin du Moyen Âge – Alain Salamagne
From Copying to Adaptation. The Uses of Prints in Transylvanian Wall Paintings from the Late Gothic Period (c. 1450-1520) – Anna Kónya
Giovanni di Paolo : sources, usages et significations d’un répertoire de modèles singulier – Thomas Bohl
De l’usage du modèle autour de 1400 : le cas de Giacomo Jaquerio – Alessandra Costa
Des dalles et des modèles. Les origines françaises de la sculpture funéraire napolitaine dans le premier quart du XIVe siècle – Nicolas Bock

PARTIE 2. LES CARNETS DE MODÈLES

À propos de la variété des sources iconographiques des Jours de la Création au XIIe siècle en Europe occidentale : tentative de reconstitution d’un modèle perdu – Anna Pozhidaeva
Les modèles du Bréviaire de Marie de Savoie par le Maître des Vitae Imperatorum – Anne Ritz-Guilbert
Intermediate Remains:What Unfinished Miniatures Tell us about the Use of Pattern Sheets in Late Medieval Manuscript Illumination – Joris C. Heyder
The Mental Models of the Montbastons. An Essay on the Illustrated Legendary (Paris, BnF, ms. fr. 185) and the Problem of Model Use in Early Commercial Book Production – Dominic E. Delarue

PARTIE 3. MODÈLES ET POLYVALENCES ARTISTIQUES

Du dessin à la ronde-bosse : la tête de saint Pierre de Villard de Honnecourt en 3D. Essai d’histoire de l’art expérimentale – Denise Borlée
La question de la circulation des modèles de Jean Fouquet dans la sculpture tourangelle de la fin du Moyen Âge – Pascale Charron
Sources et circulation des modèles dans les arts figurés champenois, vers 1160-1180 : le cas de Notre-Dame-en-Vaux à Châlons-en-Champagne – Marc Gil
Commanditaires et artistes, pratiques d’atelier et création : les modèles dans l’orfèvrerie française du XVe siècle d’après les documents – Michele Tomasi, Université de Lausanne

PARTIE 4. TRANSFERTS DE MODÈLES ET PROCÉDÉS TECHNIQUES

Transformation, Recombining, Updating: Creative Processing from Pictorial Models in Stained Glass – Daniel Parello
Wood and Wax, Models and Molds: The Vischer Workshop of Nuremberg and Late Medieval German Casting Models – Sofia Gans
Multiple Bronze Objects and the Use of Moulds in Hildesheim (c. 1220-1250) – Joanna Olchawa

Table ronde

Informations pratiques :

Les modèles dans l’art du Moyen Âge (XIIe-XVe siècles), dir. L. Terrier Aliferis, D. Borlée, Turnhout, Brepols, 2018 (Les Études du RILMA, 10). 284 p., 150 b/w ill. + 54 colour ill., 210 x 297 mm. ISBN: 978-2-503-57802-6. Prix : 90 euros.

Source : Brepols

Publié dans Publications

Appel à contribution – Papal Patronage and Interventions

Renaissance Society of America Annual Conference 2019
Toronto, CA
17-19 March, 2019

One of the several panels at next year’s RSA Annual Conference will be Papal Patronage and Interventions. From the Schism to the Counter-Reformation, the pope and his court are among the greatest patrons of early modern Europe, seizing upon art and literature as harbingers of Christian order, power, and prosperity. These commissions include a dazzling array of objects, ensembles, and spaces, ranging from miniature vessels to grand palaces – even the renovation of Saint Peter’s itself. We invite proposals for papers that examine the role of artistic and architectural activities in shaping the image, identity, and office of the papacy in the Renaissance. What were the visual, ecclesiastical, and political motors that inspired patterns of patronage? In what ways did these currents stimulate artistic response? What were the stakes of individual objects and monuments commissioned in this heady atmosphere? We conceive of subjects broadly, spanning the European continent from the thirteenth through the sixteenth century.

This panel is sponsored by the Association of Textual Scholarship in Art History.

Please send a short C.V. (no more than one page), a 150-word abstract, and a list of keywords to Tracy Cosgriff (tcosgriff@wooster.edu) and Sara Nair James (sjames@marybaldwin.edu) by July 15.

Source : Medieval Art Research

Publié dans Appel à contributions

Publication – « Le Cycle de Guiron le Courtois. Prolégomènes à l’édition intégrale du corpus », dir. Lino Leonardi et Richard Trachsler – études réunies par Luca Cadioli et Sophie Lecomte

Ce recueil regroupe douze études dues à une équipe internationale qui travaille à l’édition critique de Guiron le Courtois, dont les principes scientifiques sont ici exposés. Sont abordés aussi des aspects codicologiques et textuels, aboutissant à des stemmas pour toutes les composantes du cycle.

This collection brings together twelve studies produced by an international team working on a critical edition of Guiron le Courtois, whose scientific principles are expounded here. It also discusses the work’s codicological and textual dimensions, the end products being stemmata for every component of the cycle.

Capture d_écran 2018-06-08 à 13.11.01

Table des matières : ici

Informations pratiques :

Le Cycle de Guiron le Courtois. Prolégomènes à l’édition intégrale du corpus, dir. Lino Leonardi et Richard Trachsler – études réunies par Luca Cadioli et Sophie Lecomte, Paris, Classiques Garnier, 2018 (Civilisation médiévale, 31). No Rencontres, 340, 669 p., 15 x 22 cm. Broché, ISBN 978-2-406-07205-8, 59 €. Relié, ISBN 978-2-406-07206-5, 98 €.

Source : Classiques Garnier

Publié dans Publications