Publication – Claude Gauvard, "Le temps des Capétiens (Xe-XIVe siècle)"

Rien ne semblait destiner la dynastie capétienne à une si grande longévité, qui la maintient à la tête du royaume de 987 à 1328. La royauté, d’abord élective, devient héréditaire et le roi est peu à peu reconnu dans tout le royaume.

Les personnalités de ces monarques sont mal connues, mais ils se sont imposés par le succès de leurs conquêtes, par la gestion d’un domaine royal à la pointe du progrès économique et intellectuel, et par l’ancrage religieux de leurs actions. Rois sacrés et guérisseurs, soutenus par le réseau des évêchés et des monastères, ils se sentent responsables devant Dieu du salut de leur peuple. Gouverner leur royaume consiste donc à le purifier, qu’il s’agisse de saint Louis, canonisé en 1297, ou de Philippe le Bel et ses successeurs, grands constructeurs de l’État naissant.
Loin des idées reçues, ce livre donne la parole aux sources et présente les dernières avancées de la recherche en histoire médiévale pour dessiner l’originalité du temps des Capétiens qui, de rois des Francs, sont devenus rois de France.
Claude Gauvard est professeur émérite d’histoire du Moyen Âge à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et membre honoraire de l’Institut universitaire de France. Spécialiste de la société politique au Moyen Âge, elle consacre notamment son œuvre à l’histoire de la criminalité et de la justice.
Table des matières :
Première partie – Les premiers Capétiens (987-1108)
Chapitre I – Les principautés territoriales
1. Origines des principautés
2. Fonctionnement des principautés
3. Les châteaux se multiplient
Chapitre II – Naissance d’une dynastie
1. Le sang royal
2. Le sacre et les pouvoirs thaumaturgiques
3. Les rois d’un royaume ?
Chapitre III – L’Église fonde l’unité
1. L’Église, source de sacré
2. L’expansion de l’ordre de Cluny
3. L’Église, premier seigneur du royaume
Deuxième partie – La France du XIIe siècle
Chapitre I – Une expansion à son zénith
1. Nouvelles techniques, défrichements et villages neufs
2. Le monde des villes
3. Une nouvelle façon de penser
Chapitre II – Une société hiérarchisée
1. L’encadrement ecclésiastique et seigneurial
2. Les liens de seigneur à seigneur
3. La vie de château et l’idéal chevaleresque
Chapitre III – Des rois à la conquête de leur royaume
1. Louis VI face aux sires et aux princes
2. Louis VII face aux Plantagenêts
3. Le roi est la tête du royaume
Troisième partie – Des rois reconnus dans leur royaume (1180-1270)
Chapitre I – Philippe Auguste impose le pouvoir royal
1. Portrait de Philippe Auguste
2. Les conquêtes de Philippe Auguste
3. La résistance du Midi : hérésies cathares et croisade des Albigeois
Chapitre II – Le règne de saint Louis (1226-1270)
1. Un personnage d’exception
2. Le croisé
3. Le politique
Quatrième partie– L’État royal sous les derniers Capétiens (1270-1328)
Chapitre I – Les transformations des institutions
1. L’hôtel du roi
2. De nouvelles institutions
3. De nouvelles façons de gouverner
Chapitre II – Un pouvoir royal renforcé
1. Le droit et les légistes
2. La lutte contre la papauté : Philippe le Bel et Boniface VIII
3. L’affaire des Templiers
Chapitre III – Problèmes et résistances de la monarchie
1. Les difficultés économiques
2. Les révoltes
Conlusion
Cartes
Index
Bibliographie
Informations pratiques :
Claude Gauvard, Le temps des Capétiens (Xe-XIVe siècle), Paris, 2013 (Une histoire personnelle de la France). 200 pages. ISBN : 978-2-13-060825-7. Prix : 14.00 €
Audio :
Présentation de l’ouvrage lors de l’émission La Fabrique de l’Histoire sur France Culture. 
Disponible en podcast : ici

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Audio, Publications. Ajoutez ce permalien à vos favoris.