Colloque – La culture matérielle : un objet en question. Anthropologie, archéologie et histoire

Château de Caen, auditorium du Musée des Beaux-Arts
Vendredi 9 et samedi 10 octobre 2015

Alors que, dans les années 1960-1970, le concept de culture matérielle a été un outil heuristique important, mobilisé par historiens et archéologues, il a depuis connu un relatif effacement. Son utilisation a permis de faire converger de nombreuses problématiques et d’intégrer les objets dans leur matérialité même, et non seulement dans leur représentation écrite. La convergence entre archéologie et histoire, de même d’ailleurs qu’un certain usage de l’ethnographie ont été liés au désir de connaître les conditions de vie des plus humbles, c’est-à-dire non pas des marginaux et des exclus, mais des travailleurs dont l’activité a rendu possible la croissance médiévale comme la reprise du XVe siècle. Le but de cette première réunion en 2015 sera double : étudier l’historiographie de la culture matérielle et définir un programme scientifique qui permette de progresser dans notre compréhension de cet objet d’étude.

Comité d’organisation : Danièle Alexandre-Bidon (EHESS/CRH), Luc Bourgeois (Université de Caen), Laurent Feller (Université Paris 1-Panthéon-Sorbonne/IUF), Perrine Mane (CNRS/CRH), Catherine Verna (Université Paris 8) et Mickaël Wilmart (EHESS/CRH).

arton949-35c78Programme :

Vendredi 9 octobre

9h30 : Accueil

9h45 : Laurent Feller (Université Paris 1-Panthéon Sorbonne/IUF), Introduction

La culture matérielle : une histoire européenne ?

10h : Luc Bourgeois (Université de Caen), Une réception incertaine : le concept de culture matérielle et l’archéologie médiévale française
10h30 : Caroline Goodson (University of London), La culture matérielle et l’Angleterre médiévale
11h : pause

11h15 : Anne Nissen-Jaubert (Université Paris 1-Panthéon Sorbonne), La culture matérielle et l’espace scandinave
11h45 : Alexander Musin (Institut de la Culture matérielle, Saint-Pétersbourg), L’histoire de la culture matérielle en Russie au XXe siècle : entre les enjeux politiques, les taches académiques et les réalités archéologiques
12h15 : discussion
12h45 : déjeuner

14h30 : Jan Klapste (Université Charles, Prague), La culture matérielle de la période hussite en Bohême (XVe siècle)
15h : Sauro Gelichi (Università Ca’ Foscari, Venise), La cultura materiale nella medievistica italiana
15h30 : Eduardo Manzano Moreno (Universidad Complutense, Madrid), La culture matérielle dans la médiévistique espagnole
16h : discussion
16h30 : pause

La vie des objets

16h45 : Michel Colardelle (Conservateur général du Patrimoine), Les musées d’ethnologie et le rejet du « populaire »
17h15 : Thierry Bonnot (CNRS/IRIS), Anthropologie et culture matérielle : que faire des choses ?
17h45 : discussion

Samedi 10 octobre 2015

La vie des objets (suite)

9h30 : Catherine Verna (Université Paris 8) et Philippe Dillmann (CNRS/CEA), Techniques, technologies et culture matérielle
10h : Laurent Feller (Université Paris 1-Panthéon Sorbonne/IUF), Pour une histoire économique des choses
10h30 : discussion
11h00 : pause

Archives de la culture matérielle

11h15 : Daniel Smail (Harvard University), La culture matérielle des pauvres à Lucques au XIVe siècle
11h45 : Chris Fletcher (CNRS-Lamop), Gouvernance, genre et culture matérielle dans les villes anglaises du bas Moyen Âge
12h15 : discussion
12h30 : déjeuner

14h30 : Mickaël Wilmart (EHESS/CRH), Sources judiciaires et culture matérielle en France au bas Moyen Âge
15h : Perrine Mane (CNRS/CRH) et Danièle Alexandre-Bidon (EHESS/CRH), Iconographie médiévale et culture matérielle
15h30 : discussion
16h : pause

16h15 : Table ronde conclusive avec Jean-René Trochet (Université Paris 4-Paris Sorbonne), Danièle Arribet-Deroin (Université Paris 1-Panthéon Sorbonne), Michel Colardelle (Conservateur général du Patrimoine), Daniel Smail (Harvard University)

Source : CRAHAM

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Conférences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.