Appel à contribution – Le rôle des petites villes dans la construction de l’Europe médiévale

Castelo de Vide
6-8 octobre 2016

La première édition des Journées internationales sur le Moyen Âge a pour thème Le rôle des petites villes dans la construction de l’Europe médiévale. Même si ce choix inaugural constitue un tribut à la Ville qui accueille l’événement et, à travers elle, à toutes celles qui partagent des traits structurants semblables dans l’espace européen, il n’en est pas moins guidé par un propos d’ordre scientifique.

Notre objectif est de promouvoir l’approche d’un thème des études urbaines qui se profile de façon récurrente mais discontinue à l’horizon de la recherche historique, géographique, sociologique et anthropologique, entre autres, toujours avec le stigmate d’objet d’analyse précaire et peu attractif. Précaire parce que, dès qu’il est replacé sur l’échelle comparative, il se heurte à la multitude de définitions de l’attribut qui le désigne. Peu attractif dans la mesure où il ne se satisfait pas d’approches scientifiques qui cherchent seulement à capter des processus de développement déterminants et massifs.

Sans vouloir succomber à la tentation de globaliser les petites villes médiévales, penchons-nous sur le rôle qu’elles jouent, en détournant le regard des grandes (mais rares) villes qui soutiennent normalement les conclusions des synthèses historiographiques. En plus de ces centres proéminents, beaucoup d’autres, plus petits, encadraient la population et se constituaient en communautés urbaines. Citons, à titre d’exemple, les noyaux côtiers par où passait le commerce, ou d’autres situés dans les montagnes qui centralisaient des sous-régions, ou encore les petites villes disposées le long des routes pour accueillir les pèlerins sur le chemin d’un centre plus important. Autrement dit, c’était (aussi) sur ces noyaux que les flux les plus divers se croisaient, encore que de façon silencieuse pour le chercheur actuel.

En conjuguant plusieurs domaines scientifiques, ce colloque se propose de contribuer à faire sortir du silence les petites villes d’une Europe médiévale qui est de plus en plus appréhendée comme « en mouvement ».

La présence à ces Journées d’éminents spécialistes de cette question sera aussi l’occasion de créer un Réseau international d’études sur les petites villes dans le temps.

Clôture de l’appel : 31 mai

JIIM-CV_cartaz call_FR

Panels thématiques :

1 – Hiérarchies urbaines au Moyen Âge : les noyaux et les flux.
2 – Études comparatives de petites villes médiévales : échelles d’analyse (de la « région » à l’Europe).
3 – La matérialité des petites villes médiévales – perspectives archéologiques.
4 – La virtualisation des petites villes médiévales : l’e-préservation du patrimoine.
5 – Les petites villes médiévales dans l’art et l’art dans le monde urbain médiéval.
6 – Échos dans la littérature des petites villes médiévales.
7 – Castelo de Vide au Moyen Âge, ville frontière – approches multidisciplinaires

Les Journées internationales sur le Moyen Âge sont issues du partenariat établi entre l’Instituto de Estudos Medievais (IEM/FCSH/NOVA) et la Ville de Castelo de Vide, afin d’unir les volontés et l’efficacité d’un centre de recherche qui articule la recherche scientifique avec le transfert de connaissances vers la société, et d’une Mairie décidée à investir durablement dans la culture, la préservation du patrimoine et la formation.

Les deux partenaires veulent faire de ces rencontres un rendez-vous annuel, un forum de discussion sur les grands thèmes et les problématiques du Moyen Âge entre spécialistes de différents domaines scientifiques, en particulier l’histoire, l’archéologie, l’histoire de l’art et la littérature.

Cette initiative traduit la marque multidisciplinaire qui singularise l’IEM en tant que seule unité de recherche portugaise qui se consacre exclusivement aux études sur cette époque. Le choix de Castelo de Vide pour accueillir l’événement permet aux chercheurs de s’immerger dans un environnement propice à la réflexion sur le Moyen Âge, lequel ne manquera pas de contribuer à mettre en valeur les attraits et le potentiel patrimonial de cette ville et de la région transfrontalière dont elle est issue.

L’objectif est d’inscrire les Journées internationales sur Moyen Âge de Castelo de Vide dans l’agenda international des rencontres régulières consacrés au Moyen Âge.

Source : Castelo de Vide

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Appel à contributions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.