Journée d’étude – La chevalerie en représentation

19 avril 2016
Deutsches Historisches Institut Paris
Institut historique allemand, 8 rue du Parc-Royal, 75003 Paris, http://www.dhi-paris.fr

Organisation : Guillaume Bureaux (IHA)
Renseignements et inscription: event@dhi-paris.fr

DHIP IHA

L’image galvaudée d’un Moyen Âge noir, emprunt de malheurs en tout genre, encore persistante de nos jours, tend à montrer une certaine immobilité, aussi bien intellectuelle, sociale et économique que politique et culturelle. À en croire cette représentation, nombre de pratiques dites »moyenâgeuses« renvoient inévitablement à cette période pensée comme rude et austère. C’est cependant oublier le goût des hommes et des femmes du Moyen Âge pour les festivités, les réjouissances et les moments d’union avec tel ou tel souverain, telle ou telle ville.

S’il est vrai que la plupart des fêtes sont l’apanage de l’élite sociale qu’incarne la noblesse, la bourgeoisie et voire même les ecclésiastiques; elles constituent des témoignages précieux pour la connaissance de cette époque et de son organisation. Tournois, joutes et pas d’armes, bien que nobiliaires ou haut-bourgeois, sont des événements réunissant un ensemble de personnes représentatif de la société médiévale.

D’après Roger Caillois, les jeux, notamment agonaux, sont des moments à part, »hors du temps« quotidien. Ils incarnent une réponse formidable à un besoin ludique dont l’ensemble des catégories sociales se nourrit et dans laquelle elles puisent leurs forces pour dépasser une réalité souvent difficile.

Programme :

9h00 : Guillaume Bureaux (IHA/univ. Rouen), Accueil et Introduction

Session I Présidence: Jacques Paviot (univ. Créteil)

9h15 Audrey Pennel (univ. de Bourgogne), Des hourds aux lices: la place des »dames« dans les enluminures des tournois et pas d’armes aux XIVe et XVe siècles
9h45 Commentaire

10h00 Guillaume Bureaux (IHA/univ. Rouen), La théâtralisation du pouvoir au
sein des pas d’armes angevins et bourguignon
10h30 Commentaire et discussion
11h00 Pause

Session II Présidence: Torsten Hiltmann (univ. Münster)

11h15 Jayne Wackett (univ. Canterbury), Capturing Kingliness: English
Kingship in the »Age of Chivalry«
11h45 Commentaire

12h00 Claudia Wittig (univ. York), Erfolg am Hof, Legitimation in der Welt – Verhaltensregeln und Rittertugenden als Grundlage der Legitimation des hochmittelalterlichen Adels in Frankreich und Deutschland
12h30 Commentaire et discussion
13h00 Pause déjeuner

Session III Présidence: Vanina Kopp (IHA)

14h15 Luis Miguel Duarte (univ. de Porto), Des sauvages ces allemands! Le Mariage de l’empereur Frédéric III avec Leonor du Portugal (Italie, 1452)
vu par un gentilhomme de Lisbonne
14h45 Commentaire

15h Torsten Hiltmann (univ. Münster), Das spätmittelalterliche Turnier als »Unbekannte«. Vergleichende Beobachtungen zu agonalen Innovationen und sozialen Differenzierungen
15h30 Commentaire et discussion
16h00 Pause

Session IV Présidence: Jayne Wackett (Canterbury)

16h15 Gion Wallmeyer (univ. Göttingen), With Pen and Sword – Knights as
Crusading-Expert at the Latin Courts of the 13th and 14th Century
16h45 Commentaire

17h00 Alexandra Ilina (univ. Paris 3/Bucarest), Remarques sur l’iconographie
du chevalier sarrasin dans les manuscrits du Tristan en prose
17h30 Commentaire et discussion

18h00 Guillaume Bureaux (IHA/univ. Rouen), Conclusion

Source : DHIP-IHA

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Conférences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.