Journée d’étude – Savoirs féminins. Images, poésie et musique entre l’Antiquité tardive et le Moyen Âge

Palais Universitaire, Salle tauler – 9 place de l’Université
Strasbourg, France (67)
11 mai 2016

Première Journée d’Étude du Centre d’Analyse et de Documentation Patristiques (CADP), Faculté de Théologie protestante de l’Université de Strasbourg

Consacrée à la place et au rôle des femmes dans la société chrétienne entre l’Antiquité tardive et le Moyen Âge, cette journée d’étude vise principalement l’identification et la reconstitution des lieux, des contextes et des milieux où les croyantes pouvaient se distinguer grâce à leur travail intellectuel et manifester leur présence dans la vie publique, notamment dans le domaine religieux. La rédaction d’ouvrages littéraires, la composition d’œuvres de musique, l’enseignement, la direction spirituelle et la copie de manuscrits sont quelques-unes des activités par lesquelles les femmes, généralement issues de milieux privilégiés, pouvaient obtenir une forme de reconnaissance sociale. Fruit d’initiatives privées, souvent hors du contrôle institutionnel, ces activités représentent des exceptions dans un monde où l’accès des femmes au savoir et plus spécialement aux questions théologiques ne cesse de susciter querelles et polémiques.

Programme :

9h00 : Rémi Gounelle (Doyen de la Faculté de Théologie protestante et directeur du CADP), Mot d’accueil

9h15 : Gabriella Aragione, Introduction

9h30 Gabriella Aragione (Strasbourg), De la poésie aux écrits épistolaires : l’écriture féminine antique, une question de ‘genre’ ?
10h40 Annie Noblesse (Strasbourg), Correspondances de femmes écrivains d’Héloïse à Péronne d’Armentières
11h30 Florence Jullien (Paris), Entre méfiance et fascination : figures féminines d’influence en milieu monastique syriaque
14h00 Beat Föllmi (Strasbourg), Les femmes hymnographes byzantines : poétesses et musiciennes
14h50 Luana Quattrocelli (Strasbourg), Theodora Rhaoulaina : une femme érudite et philologue à la cour de Nicée
16h00 Catherine Vanderheyde (Strasbourg), La représentation des femmes lettrées à Byzance : un bref état de la question

Source : Calenda

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Conférences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.