Colloque – Les traductions médiévales à la Renaissance et les auto-traductions

Date: 8 Juin 2016 au 9 Juin 2016

Lieu: Tours – CESR, Salle Saint-Martin

Organisateur : Journées d’étude organisées par Jean-Jacques Vincencini (CESR) et Claudio Galderisi (CESCM) en lien avec le projet de recherche ARC Linguae

VISUELvertical

Programme :

Mercredi 8 juin

Partie 1 – Les traductions médiévales à la Renaissance

14h15 J.-J. Vincensini (Univ. Tours) – Ouverture de la journée

14h30 C. Galderisi (Univ. Poitiers) – L’héritage du Moyen Âge : la traduction entre rupture et continuité

Table 1 – Circulation et réception des classiques

14h50 F. Duval (École des Chartes) – Enquête sur la réception tardive des traductions françaises médiévales du « Corpus juris civilis »
15h10 S. Menegaldo (Univ. Orléans) – Des Lamentaciones Matheoluli au Livre de Matheolus de la fin du XIIIe siècle au début du XIVe siècle
15h30 Discussion
Pause

Table 2 – Les traductions médiévales et les nouveaux savoirs

16h C. Pignatelli (Univ. Poitiers) – Quand la traduction devient vitale : la médecine au début du XVIe siècle vue par Symphorien Champier
16h20 V. Mariotti (Univ. Poitiers) – Traduire Albertano da Brescia en moyen français entre l’automne du Moyen Âge et l’aube de la Renaissance : un état des lieux du corpus inédit des traductions du XVe siècle
16h40 Discussion
Pause

Table 3 – Les traductions des textes sacrés et la ”modernité”

17h30 P. Nobel (Univ. Strasbourg) – La Bible historiée imprimée par Antoine Vérard (1494-1495) et la Bible historiale de Guiart des Moulins
17h50 V. Agrigoroaei (CNRS) – Le vers et la prose dans les traductions françaises du Psautier au Moyen Âge et à la Renaissance
18h10 Discussion

Jeudi 9 juin

Partie 2 – Les auto-traductions

Table 1 – Herméneutiques de l’auto-traduction

9h30 J.-J. Vincensini (Univ. Tours) – Des conditions de possibilité d’auto-traductions au Moyen Âge flamboyant. Intensité du plurilinguisme, statut de la méditation et nouvelles formes d’écriture
9h50 A. M. Babbi (Univ. Verona) – L’auto-traduction au Moyen Âge : mensonges et vérités
10h10 Discussion
Pause

Table 2 – Pratiques et exemples

10h50 M.-L. Demonet (Univ. Tours) – Étienne Dolet, auto-traducteur bi-frons

11h10 M.-C. Gomez-Géraud (Univ. Paris-Ouest) – La Bible et la Theologia deutsch : Castellion et ses « doublets de traduction »
11h30 Discussion
11h45 Conclusions

Avec le soutien financier :
du CESR (UMR 7323 du CNRS), du CESM (UMR 7302 du CNRS), de la fédération FESMAR, de l’Université de Poitiers (ARC), et de l’UFR Lettres et Langues de l’Université François-Rabelais de Tours

Source : Centre d’études supérieures de la Renaissance

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Conférences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.