Publication – D’une même main. Peintures murales du XVe siècle dans la principauté de Liège. Regards croisés sur la chapelle du château de Ponthoz et l’église de Bois

Deux ensembles de peintures murales du XVe siècle, aussi exceptionnels que méconnus, sont ici au cœur d’une passionnante enquête pluridisciplinaire : ceux de la chapelle Saint-Hubert du château de Ponthoz et ceux de l’église Saint-Lambert de Bois (commune de Clavier, Wallonie, Belgique). Une équipe de spécialistes s’est plongée dans les décors peints de ces deux hameaux et a interrogé tous leurs aspects.

2016-05-13_105711_small

Mieux connaître le lieu et l’édifie, analyser les phénomènes d’altération des peintures murales, comprendre le rôle des commanditaires, identifier les images peintes et apprécier la facture du peintre sont au cœur des propos. Les observations et analyses chimiques menées in situ, l’exploitation d’une riche documentation totalement inédite et les comparaisons iconographiques et stylistiques ont livré de nombreuses réponses réunies dans cette double monographie.

Les indices convergent pour attribuer désormais à la même main d’artiste ou, tout au moins, au même atelier ces œuvres monumentales peintes vers 1460. Leurs prestigieux instigateurs sont le chanoine Wautier de Corswarem et le seigneur de Bois, soucieux de la mise en place de programmes savants qu’ils confient à un peintre de talent. Le choix des matériaux, la maîtrise technique, les thèmes iconographiques et la connexion vers d’autres milieux artistiques, notamment les manuscrits enluminés, sont autant d’aspects qui s’imbriquent, s’enrichissent mutuellement et qui attestent de liens interactifs entre l’artiste et les concepteurs.

D’une même main combine résultats scientifiques et pistes de réflexion pour offrir une toute nouvelle vision de la production picturale du XVe siècle liégeois.

Table des matières : ici

Informations pratiques :
D’une même main. Peintures murales du XVe siècle dans la principauté de Liège. Regards croisés sur la chapelle du château de Ponthoz et l’église de Bois, sous la direction d’Ilona Hans-Collas. Avec contributions d’Anna Bergmans, Thomas Coomans, Estelle De Groote, Alain Marchandisse, Christophe Masson, Walter Schudel et Marina Van Bos et la collaboration d’Helena Wouters. Institut royal du Patrimoine artistique, Bruxelles, 2016. Scientia Artis 11. Langue : Français, avec une contribution en Anglais. 431 pages, 364 illustrations et schémas en couleur. ISBN 978-2-930054-27-8. Prix : 60 €.

Source : KIK – IRPA

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Publications. Ajoutez ce permalien à vos favoris.