Journée d’étude – Édition de texte numérique

L’atelier vise en réunissant des chercheurs de disciplines variées (histoire, littérature, linguistique), des informaticiens et des conservateurs à articuler les besoins et les attentes des professionnels de la conservation (valorisation des collections, développement du web sémantique), celles des chercheurs (développement d’outils de recherche : bases de données, apparat critique et balisage) mais aussi celles des lecteurs (prise en compte des nouvelles possibilités induites par les changements des pratiques de lecture et de la réception sur support numérique). Il s’appuiera sur des réalisations en cours et visera à intégrer les orientations internationales de la recherche dans le domaine des humanités numériques. Ces projets existants et/ou en cours de développement, qui s’inscrivent dans des disciplines différentes et répondent à des objectifs variés, permettront d’échanger sur les solutions techniques choisies, leur implémentation et les possibilités scientifiques qu’elles offrent.

Le terme d’édition est ici à envisager au sens large : tous les projets ne consisteront pas en des éditions de texte en ligne, mais l’objectif est de croiser différentes utilisations du support numérique en relation avec des textes médiévaux et les manuscrits / imprimés qui les contiennent, de la lexicographie à l’histoire de l’art, en passant par la valorisation des collections utilisées.

Edition du texte numérique

Programme :

9h30 : Accueil des participants

10h : Introduction – Anne Rochebouet (Dypac / Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines)

10h30 : Xavier-Laurent Salvador (Université Paris 13) – « Développement d’applications XQuery pour les bases de données en anciennes langues : l’exemple de biblehistoriale.fr ». Site : http://www.biblehistoriale.fr
11h15 : Davide Gherdevich (LAMOP) – « Créer une base de données collaborative en ligne avec mediawiki, l’exemple de PolimaWiki ». Site : polima.huma-num.fr
12h : Déjeuner

13h30 : Anne Salamon (Université Laval, Québec) – « Le portail HU15 : un portail pour textes en mal d’édition ». Site : hu15.github.io/ histoires-universelles-xv/index.xhtml
14h15 : Dominique Stutzmann (chargé de recherche à l’Institut de recherche et d’histoire des textes (CNRS, UPR 841) et Jean-François Mou (conservateur aux Archives nationales) – « HIMANIS (HIstorical MANuscript Indexing for user-controlled Search), enjeux et perspectives ». Site : himanis.hypotheses.org
15h : Pause

15h30 : Sergio Torres (Dypac / Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines) – « La reconnaissance des entités nommées dans les chartes bourguignonnes du Moyen Âge (XIIe-XIIIe siècles) ».
16h15 : Graziella Pastore (ENC) – « L’édition numérique du Livres de jostice et de plet (ELEC), point de départ de la constitution d’une base prosopographique (Omeka) ».

17h : Conclusion

Informations pratiques :
Le jeudi 23 juin, à partir de 9h30

Auditorium de la Bibliothèque universitaire
45, boulevard Vauban
78280 Guyancourt

Partenaires :
Université de Laval
Bibliothèque nationale de France

Source : DYPAC – UVSQ

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Conférences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.