Appel à contribution – Le discours de légitimation : construire la légitimité politique, de l’Antiquité à nos jours

Cette journée d’étude a pour objectif d’étudier les constructions discursives utilisées par les pouvoirs politiques en vue d’asseoir leur légitimité. Le propos porte sur le temps long, afin de repérer des points communs, sans oublier de souligner les éventuelles différences dans les stratégies employées. L’instrumentalisation de l’art, la réécriture du passé, le choix de vocabulaire, et bien d’autres techniques, participent à cette construction d’un pouvoir légitime. Il convient non seulement de repérer ces choix éminemment politiques, mais aussi d’en mesurer la réception et l’acceptation parmi les populations visées. Les échecs d’un pouvoir à se faire reconnaître comme légitime ne sont pas moins intéressants. Les travaux en histoire, en histoire de l’art et en sociologie sont invités à se répondre pour dresser un état des lieux constructif de ces discours de légitimation des pouvoirs politiques, de l’antiquité à nos jours.

Version complète de l’appel : ici

Les propositions seront envoyées en format Word (.doc et .docx), OpenOffice (.odt) ou pdf, et ne devront pas dépasser les 2 pages (3500/4000 signes).

Elles seront accompagnées d’une brève bibliographie et des coordonnées institutionnelles. L’envoi sera fait avant le 30 juin à l’adresse suivante : journee.legitimation@gmail.com.

Un retour sur l’examen des candidatures sera donné en juillet. La journée d’étude aura lieu le 22 octobre 2016.

Pré-programme :

9h15 – Accueil des participants
9h45 – « Construire la légitimité politique. Remarques préliminaires »

Première session : Mettre en avant les vertus du pouvoir (10h15-11h45)
Deuxième session : Légitimer le changement (13h30-15h30)
Troisième session : Réceptions du discours, contestations de la légitimité (16h-17h30)

Comité scientifique :
Marie-Françoise Baslez, professeur des universités, Paris Sorbonne
Christian Le Bart, professeur des universités, Rennes I
Frédérique Lachaud, professeur des universités, université de Lorraine

Comité organisateur :

Paul Cormier (Sociologie politique)
Xavier Gilly (Histoire Moderne)
Michaël Girardin (Histoire Ancienne)
Guillaume Pollack (Histoire Contemporaine)

Source : Calenda

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Appel à contributions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.