Publication – Bruno Dumézil (dir.), « Les barbares »

Depuis trois décennies, le « barbare » a fait l’objet d’un intérêt accru. L’étude des civilisations se focalisait jusqu’ici sur les espaces plus documentés par les sources écrites, mais une attention nouvelle est désormais accordée aux mondes jugés extérieurs, aux zones de contact, aux pratiques d’échanges et aux formes de la représentation mutuelle. Le barbare apparaît aujourd’hui moins comme l’ennemi irréductible du « civilisé » que comme un autre, que l’on doit construire par des dispositifs multiples et qui s’avère nécessaire pour se définir soi-même.

Deux cents spécialistes questionnent ici la création et l’exploitation de cette altérité à travers des exemples précis pris dans l’histoire mondiale et dans tous les domaines : philosophie, linguistique, sources textuelles, archéologie, histoire de l’art, lieux de mémoire, personnages historiques, droit, culture matérielle, ethnographie, sociologie, historiographie, muséographie, représentations médiatiques…

Tout autant introduction historique que dictionnaire exhaustif, cet ouvrage explore, depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours, trois mille ans d’histoire de la barbarie.

9782130749851_v100

Maître de conférences en histoire médiévale à l’université de Paris Ouest Nanterre La Défense, Bruno Dumézil est l’auteur de plusieurs ouvrages sur le haut Moyen Âge occidental dont Les Racines chrétiennes de l’Europe (2005), La Reine Brunehaut (2008), Servir l’État barbare (2013) et Une histoire personnelle de la France – Des Gaulois aux Carolingiens (2013)

Table des matières :

Introduction
Chapitre 1 – Les conceptions grecques
Chapitre 2 – Rome et les barbares : des origines (753 av. J.-C.) à l’apogée de l’Empire (IIe siècle apr. J.-C.)
Chapitre 3 – L’Antiquité tardive, discours et réalité des « Grandes Invasions »
Chapitre 4 – Le Moyen Âge ou l’éloignement de la barbarie
Chapitre 5 – Représentations modernes et contemporaines : barbares redécouverts, barbarie réinventée

Informations pratiques :
Bruno Dumézil (dir.), Les barbares, Paris, PUF, 2016. Prix : 32,00 €.

Source : PUF

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Publications. Ajoutez ce permalien à vos favoris.