Publication – « Les cultures des littoraux au haut Moyen Âge. Cadres et modes de vie dans l’espace maritime Manche-mer du Nord du IIIe au Xe s. », dir. Inès Leroy et Laurent Verslype

Revue du Nord. Hors série. Collection Art et Archéologie N° 24.
Université de Lille. Sciences humaines et sociales

Les cultures des espaces maritimes et littoraux font l’objet d’une attention accrue depuis plusieurs années. C’est dans ce cadre que le Projet collectif de recherche « Quentovic: un port du haut Moyen Âge entre Ponthieu et Boulonnais. Peuplement des contrées littorales entre Manche et mer du Nord de l’Antiquité au haut Moyen Âge » (2007-2010) du Ministère de la Culture (SRA-DRAC Nord – Pas-de-Calais), et coordonné par l’UMR 8164 HALMA de l’Université Lille 3 et le Centre de recherche d’archéologie nationale de l’Université catholique de Louvain a organisé la table ronde de Boulogne dont sont présentés les actes dans ce volume.

L’actualité des recherches nous invitait alors à reconsidérer les paramètres conventionnels touchant à la territorialité, à l’économie, et – au sens large – aux cultures propres aux espaces littoraux. L’interdisciplinarité, des sciences de la terre à l’histoire foncière, et la rencontre inter-institutionnelle des acteurs régionaux de l’archéologie doublée d’une mise en perspective internationale, étaient au cœur de la table ronde.

Les contributions à ce colloque permettent un réexamen de la problématique des occupations côtières : de la fréquentation, de l’exploitation, de la maîtrise et de l’aménagement des espaces littoraux. Elles intègrent la question des échanges et des relations qui conditionnent, sur le plan strictement humain, les idées, l’économie et les techniques. Les apports des recherches récentes en Nord – Pas-de-Calais sont intégrés à une approche plus large de la bande côtière de la Manche et de la mer du Nord, de la Normandie au delta rhéno-mosan, de la fin du IIIe s. à la fin du Xe s. Cet espace est le vecteur de cultures caractéristiques et catalyse les échanges dans la longue durée.

canche-leroy

Programme :

Stéphane Révillion – Introduction

Du littoral au fleuve. Cadres de vie, contextes et méthodes

Cecile Baeteman – Modifications du paysage et possibilité d’activités humaines pendant l’Holocène dans la plaine maritime belge.
Murielle Meurisse-Fort – L’environnement littoral du Pas-de-Calais à l’Holocène.
Virginie Serna, Inès Leroy – Interactions et occupations des milieux côtier et fluvial dans la longue durée : sources confluentes en Canche. Face à la mer. Modes de vie et d’occupation des contrées littorales
John Naylor – Emporia and their hinterlands in the 7th to 9th centuries AD : some comments and observations from England.
Yann Hollevoet (†) – Entre Frisons, Francs et Anglo-Saxons : la Flandre maritime au haut Moyen Âge.
Pieterjan Deckers – Economy, identity and power. The Yser estuary in the early Middle Ages.
Patrice Herbin, Tarek Oueslati, avec la coll. de Brad White – « Barreau Saint-Georges » – Desserte ferroviaire. Une occupation de la fin du Xe-début XIe s. à
Saint-Georges-sur-l’Aa (Nord)
Samuel Desoutter, Emmanuel Elleboode, Mathieu Lançon, Jean-Claude Routier – L’occupation carolingienne et post-carolingienne de la plaine maritime flamande française. Premier bilan.

Les opérations archéologiques préventives entre Canche et Authie

Samuel Lelarge – Nouvelles problématiques de recherches en basse vallée de l’Authie. L’occupation tardo-antique de la Rue du Warnier, commune de Nempont-Saint-Firmin (Pas-de-Calais).
Delphine Cense-Bacquet – L’occupation du haut Moyen Âge sur le site de La Calotterie « Chemin de Visemarais » (France, Pas-de-Calais). Premiers résultats de la fouille réalisée sur les parcelles AC 40 et AC 3p.
Jean-Claude Routier, Pierre Barbet, avec la coll. de Bruno Foucray – Bilan des opérations archéologiques de l’Inrap à La Calotterie (2005-2007).

Indicateurs culturels et économiques : productions artisanales

Sophie François – Une fosse de rejet de l’atelier de bronzier mérovingien d’Hames-Boucres (Pas-de-Calais).
Jérémie Ketels – L’officine de potiers de La Calotterie (Pas-de-Calais). Ier s.-début du IVe s. ap. J.-C.
Cyrille Chaidron, Sonja Willems – Les sites antiques de consommation : Quend (80) et Attin (62). Vers la définition d’un faciès céramique du littoral de la Manche pour la période valentino-théodosienne
Jean Soulat, avec la coll. de Anne Bocquet-Lienard, Xavier Savary – Le mobilier de type anglo-saxon provenant de la nécropole de « La Fontaine aux Linottes » à La Calotterie (Pas-de-Calais). Témoins des contacts entre le sud-est de l’Angleterre
anglo-saxonne et la vallée de la Canche (VIe-VIIe s.).
Anne Bocquet-Liénard, Jean-Claude Routier – Les productions céramiques médiévales de La Calotterie (62).

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Publications. Ajoutez ce permalien à vos favoris.