Séminaire – Pouvoirs, culture et pratiques politiques à la fin du Moyen Âge

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
LAMOP-CNRS UMR 8589
Séminaire 2016-2017

Olivier Mattéoni
Pouvoirs, culture et pratiques politiques à la fin du Moyen Âge
mardi, 15 h 00-17 h 00, centre Sorbonne, salle Perroy, 1 rue Victor Cousin

Le séminaire se partagera cette année en deux parties. Dans le prolongement des ultimes séances de l’année dernière, la première partie sera consacrée à la question des usages de la sacralité par les pouvoirs. Cette question sera analysée par l’animateur du séminaire à travers l’exemple de la maison de Bourbon, qu’il étudie dans un livre en cours de rédaction. Ce sera le fil directeur de la session. Quatre autres présentations viendront éclairer ce questionnement pour le roi de France et d’autres princes du royaume, ce qui sera l’occasion de présenter le résultat de thèses récemment soutenues. La deuxième partie du séminaire entend réfléchir à la question de la réforme, dans sa contribution à la constitution d’une souveraineté dont les contours se précisent et s’affinent entre le XIIIe et le XVe siècle. Elle aura comme point central l’étude de la ligue du Bien public, événement majeur et explicatif du règne de Louis XI, dont l’animateur du séminaire entreprend la relecture en vue de l’écriture d’un ouvrage. Celle-ci entend insister sur les fondements et la validité des idéaux de réforme qui sont mis en avant par les princes dans leur opposition à Louis XI. De quelle réforme les grands parlent-ils ? Quels en sont les fondements ? Comment les princes justifient-ils ce « devoir de révolte » dont ils se sentent investis face à la politique de Louis XI ? La ligue du Bien public sera mise en perspective, d’une part vers l’amont, avec des réflexions sur la question de la réformation et de ses liens avec la définition de la souveraineté royale, à l’échelle de plusieurs royaumes européens, d’autre part vers l’aval, avec un éclairage sur l’attitude des princes face au roi de France au XVIe siècle, au temps des guerres de religion.

Programme :

matteoni-1

Sacralité et politique

Mardi 25 octobre 2016
Olivier Mattéoni
Présentation du séminaire, et Sacralité et politique dans la maison de Bourbon (suite séminaire 2015-2016, séance 3)

Mardi 8 novembre 2016
Damien Berné, conservateur du patrimoine au Musée national du Moyen Âge, Musée de Cluny
Saint-Denis et le roi (1222-1514) : archéologie d’une relation ambivalente

Mardi 22 novembre 2016
Olivier Mattéoni
Sacralité et politique dans la maison de Bourbon (suite, séance 4)

Mardi 6 décembre 2016
Judith Förstel, conservateur du patrimoine à l’Inventaire de la Région Île-de-France
La politique sacrale de Saint Louis d’après ses « Vies »

Mardi 17 janvier 2017
Caroline Vrand, conservateur du patrimoine à la Bibliothèque nationale de France, département des Estampes.
Art et affirmation politique à la cour d’Anne de Bretagne

Mardi 24 janvier 2017
Olivier Mattéoni
Sacralité et politique dans la maison de Bourbon (suite, séance 5)

Mardi 7 février 2017
Murielle Gaude-Ferragu, maître de conférences à l’Université Paris 13-Sorbonne Paris Cité.
Reliques et communication politique : le prince cérémoniel (XIVe-XVe siècle)

matteoni-2

Réforme, ordre public et souveraineté

Mardi 21 février 2017
Marie Dejoux, maître de conférences à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Quand le roi « réforme »-t-il ? L’importation de la « réformation » dans le champ politique aux XIIIe et XIVe siècles, France-Angleterre

Mardi 7 mars 2017
Olivier Mattéoni
Préambule à une étude de la ligue du Bien public. Existe-t-il une « souveraineté » des princes à la fin du Moyen Âge ? (séance 1)

Mardi 21 mars 2017
André Vitória, chercheur attaché à l’Université d’Amsterdam
Le passé portugais des deux corps du roi : les consilia i/271 et iii/159 de Balde de Ubaldis et le royaume du Portugal à la fin du XIVe siècle

Mardi 4 avril 2017
Arlette Jouanna, professeur émérite à l’Université Montpellier 3
La défense du bien public dans l’argumentaire nobiliaire au cours des guerres de religion

Mardi 18 avril 2017
Liêm Tuttle, maître de conférences en histoire du droit à l’Université de Bourgogne.
Ne maleficia remaneant impunita. Souveraineté royale, ordre public et répression des crimes d’après les archives du Parlement (XIIIe-début XIVe siècle)

Mardi 2 mai 2017.
Olivier Mattéoni
La ligue du Bien public (suite, séance 2). Une lecture historiographique

Mardi 16 mai 2017
Olivier Mattéoni. La ligue du Bien public (suite, séance 3)
Entre « bien commun » et « chose publique » : de quoi le « Bien public » est-il le nom ?

Source : LAMOP

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Séminaire. Ajoutez ce permalien à vos favoris.