Conférence – Laura Minervini, « L’invention des Assassins. Genèse d’une légende médiévale »

Laura Minervini, professeur de philologie et de linguistique romane à l’Université de Naples Federico II, invitée par l’École nationale des Chartes sur proposition de Frédéric Duval, professeur de philologie romane, donne une conférence intitulée « L’invention des Assassins. Genèse d’une légende médiévale ».

marcopoloalamout

La légende des Assassins se développe en Orient latin pendant le XIIe siècle, en raison du contact des européens (les « Francs ») avec une importante communauté de l’Islam chiite, celle des ismaéliens nizarites. Les sources occidentales de l’époque répandent des éléments puisés à la propagande hostile des théologiens et des historiens sunnites, mais elles créent une image sous beaucoup d’aspects très originale. De Guillaume de Tyr à Jacques de Vitry, de Jean de Joinville à Marco Polo, la légende se développe avec sa propre dynamique, avec d’une part l’amplification de quelques traits réels mais somme toute insignifiants, et d’autre part la méconnaissance des caractères les plus distinctifs de l’ismaélisme. On est bien contraint de reconnaître qu’une des plus séduisantes légendes de l’Occident médiéval se fonde sur une longue chaîne de malentendus, nous offrant ainsi un précieux et ancien témoignage des difficultés propres aux processus d’acculturation.

Laura Minervini est professeur de philologie et de linguistique romane à l’Université de Naples Federico II. Elle a été formée à l’université de Naples, l’université de Californie à Los Angeles (Ucla), l’École philologique d’Alberto Varvaro et l’École linguistique d’Edward F. Tuttle.

Laura Minervini est membre de la direction de la revue Medioevo Romanzo et correspondante académique étrangère de la Real Academia Española (Madrid) depuis 2015.

Les situations de contact linguistique et culturel au Moyen Âge et au début de l’époque moderne constituent le principal axe de recherche de Laura Minervini. Parmi ses publications figurent les éditions de la Chronique du Templier de Tyr (Naples 2000, prix de La Grange de l’Académie des inscriptions et belles-lettres 2002) et, avec Luis M. Girón Negrón, de Las Coplas de Yosef (Madrid 2006).

Informations pratiques :

Mercredi 9 novembre 2016 à 17 h 00
Lieu : 65, rue de Richelieu, Paris 2e (salle Léopold-Delisle)

Accès libre et gratuit dans la limite des places disponibles.

Source : École nationale des chartes

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Conférences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.