Journée d’étude – L’édition des textes médiévaux de langue française et les imprimés anciens

Cette manifestation scientifique, qui s’inscrit dans la suite du colloque international tenu à l’Université du Littoral – Côte d’Opale les 22 et 23 octobre 2015 et de la journée d’études qui se tiendra à l’Université de Liège le 17 mai 2016, a pour objectif de mettre en lumière les recherches actuelles sur le rôle des imprimés anciens dans la diffusion de la littérature française d’inspiration médiévale (1470-1550). La journée sera centrée sur l’état actuel de la recherche liée à l’édition de textes médiévaux de langue française et aux différents rôles joués par les imprimés dans le cadre de ces éditions. En effet, la littérature produite entre 1470 et 1550 nous est très souvent transmise à la fois sous forme manuscrite et sous forme imprimée, à une époque où le développement des techniques de l’imprimerie favorise l’essor des livres papier, alors que le livre manuscrit perdure encore. Aujourd’hui, l’édition de nombreux textes d’inspiration médiévale peut nécessiter de la part des chercheurs le recours aux deux types de témoins. La journée d’études, qui permettra de faire le point sur les éditions en cours, déjà effectuées ou sur les éditions à prévoir de textes de langue française, pourra prendre en compte tous les genres littéraires (récit, historiographie, poésie…).

edition-des-textes-medievaux

Programme :

9h30 : Accueil

10h00 : Introduction

Matinée

10h15 : Maria Colombo-Timelli (Paris-Sorbonne), « Les éditions d’Antoine Vérard, des témoins (pas) comme les autres ? »
10h45 : Laura-Maï Dourdy (Sorbonne Nouvelle), « Variance dans la tradition imprimée : étude de la stratégie éditoriale de deux imprimeurs-libraires (Guérin de Montglave et la Généalogie de Godefroi de Bouillon, de Pierre Desray) »
11h15 : Discussion
11h30 : Pause

11h45 : Paola Cifarelli (Turin), « Les Quinze Joies de Mariage, du manuscrit aux incunables »
12h15 : Barbara Ferrari (Milan), « L’apport des imprimés dans l’édition d’une mise en prose manuscrite : la Belle Hélène de Constantinople »
12h45 : Discussion
13h00 : Déjeuner

Après-midi

14h30 : Danielle Quéruel (Reims), « Les imprimés des Passages d’outremer de Sébastien Mamerot »
15h00 : Anne Schoysman (Sienne) et Adeline Desbois-Ientile (Paris-Sorbonne), « Éditer les Illustrations de Gaule et singularitez de Troye de Jean Lemaire de
Belges »
15h30 : Discussion
15h45 : Pause

16h15 : Matthieu Marchal (Lille 3), « Réflexions sur le remaniement d’une chanson de geste connue uniquement par des imprimés : le cas de Florent et Lyon, mise en prose d’Octovian »
16h45 : Miren Lacassagne (Reims), « Martin Le Franc, L’Estrif de Fortune et de Vertu »

Informations pratiques :

Vendredi 9 décembre 2016

Centre de la Citadelle
Salle de visioconférence
Université du Littoral – Côte d’Opale
220, avenue de l’Université
59379 Dunkerque Cedex

Organisateurs :
Jean.Devaux@univ-littoral.fr
Matthieu.Marchal@univ-lille3.fr
Alexandra.Velissariou@univ-littoral.fr
Laboratoire H.L.L.I. – EA4030

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Le réseau. Ajoutez ce permalien à vos favoris.