Publication – Pierre Riché, « L’enseignement au Moyen Âge »

Comment décrire le passage de l’éducation antique à l’éducation médiévale ? Comment lire le quotidien des maîtres et des étudiants, le fonctionnement des facultés, la conservation et la transmission du savoir dans les abbayes ? Quelle fut l’empreinte laissée en Occident par le philosophe et mathématicien Gerbert d’Aurillac, qui introduit dans les écoles chiffres arabes et tables d’opération ? Et par Abélard, dialecticien et théologien, inventeur de la scolastique et du conceptualisme ?

lenseignement-au-moyen-age

Enseignement de la grammaire, de la rhétorique, de l’astronomie, du chant, de la musique… Cette plongée au cœur des mentalités médiévales fait revivre avec bonheur le monde enfoui d’une culture qui a façonné notre relation au savoir, à l’universel, au divin et à l’infini.

Professeur émérite à l’université de Paris X-Nanterre, Pierre Riché a publié de nombreux ouvrages sur le Haut Moyen Âge, devenus des classiques traduits en plusieurs langues, en particulier Éducation et Culture dans l’Occident barbare (1962), Les Carolingiens, une famille qui fit l’Europe (1997), et Les Lumières de l’an mille (2013).

Informations pratiques :
Pierre Riché, L’enseignement au Moyen Âge, CNRS Éditions, 2016. Broché, 14.0 x 22.0 cm, 288 pages. ISBN : 978-2-271-08803-1. Prix : 24 euros.

Source : CNRS Éditions

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Le réseau. Ajoutez ce permalien à vos favoris.