Publication – « Enfermements III. Le genre enfermé. Hommes et femmes en milieux clos (XIIIe-XXe) », éd. par Isabelle Heullant-Donat, Julie Claustre, Élisabeth Lusset, Falk Bretschneider

Pourquoi conçoit-on des lieux fermés pour les hommes et d’autres pour les femmes ? En quoi les discours autour du genre ont-ils influencé l’émergence et la perpétuation de dispositifs de clôture pour affirmer les différences sociales entre hommes et femmes ? Quelles formes prennent les rapports entre les sexes dans les milieux clos ? Associant des approches historiques et sociologiques, cet ouvrage explore les interactions entre les différentes formes d’enfermements et le genre, ce qui induit une réflexion sur le féminin, sur le masculin et sur leurs interrelations dans les conditions créées par une séparation plus ou moins rigoureuse du monde. Les études de cas rassemblées dans ce volume entendent comprendre tant les effets que la clôture a produits et produit sur les conceptions du genre que, à l’inverse, les effets que le genre a produits et produit sur la clôture. Les rapports qu’entretiennent genre et enfermement sont envisagés sur la longue durée de l’histoire européenne, depuis les monastères médiévaux et les hôpitaux d’Ancien Régime jusqu’aux institutions pénitentiaires, bagnes et camps contemporains. L’ouvrage montre également leur résonance dans des territoires coloniaux d’Amérique et dans le monde chrétien de la Méditerranée orientale. Il révèle ainsi que les lieux clos sont des lieux matriciels où se sont élaborés et s’élaborent des pratiques, des techniques et des savoirs autour du féminin et du masculin.

28405100157890l

Informations pratiques :
Enfermements III. Le genre enfermé. Hommes et femmes en milieux clos (XIIIe-XXe), éd. par Isabelle Heullant-Donat, Julie Claustre, Élisabeth Lusset, Falk Bretschneider, Paris, Publications de la Sorbonne, 2017 (Homme et Société). 16 x 24 pages. 224 pages. ISBN : 978-2-85944-986-5. Prix : 19,90 euros.

Source : Publications de la Sorbonne

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Publications. Ajoutez ce permalien à vos favoris.