Colloque – Évêques et communautés religieuses dans le royaume de France et ses marges (816-1563). Stratégies politiques, enjeux, confrontations

L’université Grenoble-Alpes organise un colloque international du 10 au 12 mai à la MSH-Alpes sur les évêques et les communautés religieuses dans le royaume de France et ses marges (816-1563).

Dans le cadre du projet ANR COL&MON qui a pour principal objet l’analyse spatiale de l’implantation des communautés religieuses entre 816 et 1563 dans la confrontation ou le rapprochement entre réguliers et séculiers, les évêques sont le point de jonction entre ces communautés par leur rôle de chef de l’autorité diocésaine, de tutelle ordinaire.

On s’attachera donc ici dans une perspective résolument comparatiste à envisager de manière conjointe monde canonial et monde monastique dans un large royaume de France incluant les diocèses périphériques (Flandre, Lorraine, Bourgogne comtale, Provence, Dauphiné) et à examiner la différenciation des attitudes des évêques envers les communautés monastiques d’un côté et canoniales de l’autre. La question est d’autant plus pertinente que si l’historiographie s’est récemment penchée sur la question de l’évêque et de son territoire ou celle de la spatialisation des pouvoirs épiscopaux, monastiques et canoniaux, elle s’est peu interrogée sur le positionnement de l’ordinaire vis-à-vis de la vie communautaire de son clergé diocésain et l’existence ou non de stratégies propres en lien avec des politiques ecclésiastiques plus globales. Par ailleurs, les communautés canoniales séculières relèvent systématiquement de l’autorité épiscopale (sauf de très rares exemples d’exemption) et n’ont donc que le diocèse pour cadre alors que les communautés régulières peuvent aussi relever d’une autorité extra diocésaine quand elles sont intégrées à une congrégation ou à un ordre, ou qu’elles sont exemptes. La dépendance plus ou moins grande des communautés régulières envers l’évêque les distinguent-elles alors les unes par rapport aux autres ? De même, les rapports avec l’évêque sont-ils différents entre des communautés dirigées hors diocèse comme les Clunisiens ou les couvents mendiants ? La spécificité des communautés féminines retiendra également l’attention et permettra de s’interroger sur l’existence ou non d’une politique épiscopale genrée.

eveques

Programme :

Mercredi 10 mai

10h15 Accueil (MSH Alpes)

10h45 Introduction : Anne Massoni et Noëlle Deflou-Leca

Session 1- Stratégies de coexistence

Ordres et familles monastiques (présidence Véronique Gazeau)

11h15 – Sylvain Excoffon (Université Jean Monnet de Saint-Étienne, UMR 8584 LEM-CERCOR), Les évêques et les chartreuses dans les provinces de Lyon, Vienne, Besançon et Aix, XIIe – XIIIe siècle.
11h45 – Yoan Mattalia (Université de Toulouse, UMR 5608 TRACES-Terrae), Évêques, Templiers et Hospitaliers dans les diocèses du sud-ouest de la France, XIIe siècle.

12h30 déjeuner

14h – Thierry Pécout (Université Jean Monnet de Saint-Étienne, UMR 8584 LEM-CERCOR), Évêques et fondations religieuses féminines en Provence, XIIIe-XIVe siècle.
14h30 – Bertrand Marceau (docteur en histoire, École française de Rome), De l’exemption de l’ordinaire à la commende ? Les évêques face aux cisterciens (France, 1438-1563).
15h – Daniel-Odon Hurel (CNRS, UMR 8584 LEM-CERCOR), Réforme bénédictine et réalités politiques : la congrégation de Chezal-Benoit avant le concile de Trente.

15h30 pause

Espaces et territoires (présidence Brigitte Meijns)

15h50 – Anna Trumbore Jones (Professor of History, Lake Forest College), Évêques, moines, et chanoines en Aquitaine, Xesiècle- XIe siècle : liens familiaux, politiques, pieux et diocésains.
16h20 – Grégory Combalbert (Université de Caen Normandie, UMR 6273CRAHAM), Les évêques normands face aux moines et aux chanoines dans la « politique paroissiale » (deuxième tiers du XIIe-premier tiers du XIIIe siècle).

17h30 – Visite du groupe épiscopal Notre-Dame/Saint-Hugues de Grenoble (Alain de Montjoye)

Jeudi 11 mai

Espaces et territoires (suite) (présidence Brigitte Meijns)

9h – Clémence Lescuyer (archiviste paléographe – INP), Évêques de Clermont et moines bénédictins : jeux de pouvoir autour de l’abbaye de Saint-Alyre (fin XIIe-début XVIe siècle).
9h30 – Monique Maillard Luypaert (chercheur associé à l’Université Saint-Louis, Bruxelles), L’action des évêques de Cambrai vis-à-vis des communautés séculières et régulières du Hainaut (Xe – XVe siècle). Un état de la question.
10h – Vincent Tabbagh (Université de Bourgogne-Franche-Comté, UMR 6298 ArTéHiS), Les initiatives épiscopales de fondations d’établissements de prières en France (fin du XIIe siècle – début du XIVe siècle).

10h30 pause

Session 2- Réformes et figures de réformateurs

Mondes carolingiens (présidence Laurent Morelle)

10h45 – Michèle Gaillard (Université de Lille-Sciences Humaines et Sociales, UMR 8529 IRHIS), Entre contrôle des monastères et activité réformatrice. Étude comparée de l’action des évêques de Metz, Toul, Verdun et Reims (vers 820-vers 940).
11h15 – Ortwin Huysmans (chercheur postdoctoral à l’Université Catholique de Louvain), La surveillance épiscopale, les droits de propriété et les réformes monastiques : normes et réalités à l’époque carolingienne (Francie occidentale et Lotharingie, vers 816-987).
14h – Steven Vanderputten (Université de Gand), À la recherche d’une “unité de comportement” : Adalbéron de Reims et le “proto-chapitre général” d’abbés Bénédictins de 972/74.
14h30 – Jean Berger (docteur en histoire, UMR 5648 CIHAM), Entre siècle et règle, entre pape et roi, les communautés religieuses comme instrument de gouvernement sous l’évêque d’Auvergne Étienne II (942-984).
15h – Noëlle Deflou-Leca (Université de Grenoble, UMR 8584LEM-CERCOR), Les évêques bourguignons et la réforme des communautés régulières (IXe-XIIe siècle).

15h30 pause

Temps féodaux (présidence Alain Dubreucq )

16h – Véronique Gazeau (Université de Caen Normandie, UMR 6273 CRAHAM), L’évêque Odon de Bayeux et le monastère Saint-Vigor (1063-1096) : réformateur et/ou stratège politique ?
16h30 – Brigitte Meijns (Université Catholique de Louvain), Jean de Warneton, évêque de Thérouanne (1099-1130) ou le dynamisme de la réforme canoniale dans le nord de la France.

17h30 Visite de Saint-Laurent de Grenoble (Renée Colardelle)

Vendredi 12 mai 2017 – Réformes et figures de réformateurs

Derniers temps médiévaux (présidence Alain Dubreucq)

9h – Anne Wagner (Université de Franche-Comté, EA 2273 LSH), Étienne de Bar, évêque de Metz de 1120 à 1163.
9h30 – Christine Barralis (Université de Lorraine, EA 3945 CRULH), Les évêques et la réforme des Bénédictins dans les provinces de Trèves, Reims et Sens à la fin du Moyen Âge.
10h – Anne Massoni (Université de Limoges, EA 4270 CRIHAM), Les évêques et la réforme canoniale dans les provinces de Sens et Reims à la fin du Moyen Âge.

10h30 pause

Session 3- Prismes documentaires

Présidence : Michèle Gaillard

11h – Hélène Caillaud (docteur en histoire, EA 4270 CRIHAM), La figure de l’évêque au prisme de la production hagiographique monastique en particulier dans le diocèse d’Orléans (IXe s.-Xe siècle).
11h30 – Laurent Morelle (EPHE, SAPRAT), Les actes des évêques d’Amiens (XIe-XIIe siècle, une action épiscopale à l’égard des différentes communautés religieuses intra- et extra- diocésaines.
12h – Sébastien Fray (Université Jean Monnet de Saint-Étienne, UMR 8584 LEM-CERCOR), Un cas de mémoire épiscopale (et canoniale) portée par des moines : la Chronique de Saint-Pierre du Puy (début du XIIe siècle).
12h30 – Jacques Péricard et Laura Viaut, (Université de Limoges, EA 3177 OMIJ), Le témoignage d’un manuscrit inédit (BnF, n.a.l. 1274) sur les relations entre l’archevêque de Bourges et le chapitre cathédral aux XIIe et XIIIe siècles.
13h – Cécile Caby (Université de Lyon 2, UMR 5648 CIHAM), Conclusions

Informations pratiques :

10-12 mai 2017
Université Grenoble Alpes
Amphithéâtre MSH-Alpes 1221 avenue Centrale – Domaine universitaire F-38400 Giè

Contact :
Noëlle Deflou-Leca : noelle.deflou-leca@univ-grenoble-alpes.fr
Anne Massoni : anne.massoni@unilim.fr

Source : Université de Grenoble

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Conférences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.