Journée d’étude – Philologie et écriture de soi à la Renaissance

15 juin 2017

Au Logis du Roy de l’Université de Picardie Jules Verne
9, square Jules Bocquet – 80000 Amiens
Salle d’honneur

Lieu de la manifestation : Amiens – Université de Picardie Jules Verne
Organisation : Lucie Claire
Contact : lucie.claire[at]u-picardie.fr

affiche-philologie

Programme :

10h00 : Accueil des participants

Présidence : Laure Hermand-Schebat, Université Lyon 3 Jean Moulin

10h15 Christian Förstel, Bibliothèque nationale de France : « Marsile Ficin, Plotin et les Ennéades »
10h45 Jean-Marc Mandosio, École pratique des Hautes Études : « ‘Je suis un lion et je n’imite personne’ : autoportrait et stratégie de différenciation chez Ange Politien »

11h15 Max Engammare, Institut d’Histoire de la Réformation : « Dubio ergo sum. Quand le philologue fait l’expérience du doute : Olivétan, Castellion et quelques autres »
− Discussion et déjeuner −

Présidence : Jean-Marie Flamand, Institut de Recherche et d’Histoire des textes

14h30 Laure Hermand-Schebat, Université Lyon 3 Jean Moulin : « Philologie et écriture de soi dans les préfaces de Josse Bade »
15h00 John Nassichuk, University of Western Ontario : « La persona de Jean Brodeau, à la lumière de ses travaux de philologue »
− Discussion et pause −

16h00 Paul-Victor Desarbres, Université Paris-Ouest-La Défense : « Blaise de Vigenère commentateur : le moi de l’observation »
16h30 Lucie Claire, Université de Picardie Jules Verne : « Nunc eo ingenio sum. Écriture de soi dans les Variae lectiones de Marc-Antoine Muret »
− Discussion −

Source : Compitum

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Conférences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.