Podcast – Laurence Moulinier-Brogi, Hildegarde de Bingen, l’invention de la « création au féminin »

Religieuse, compositrice, savante, femme de lettres, Hildegarde de Bingen a été l’une des premières femmes à s’imposer dans un monde de l’esprit dominé par les hommes. Dans un contexte historique où la notion de « nouveauté » n’était pas favorisée, elle a imposé une œuvre novatrice, au féminin !

La figure d’Hildegarde de Bingen permet de s’interroger sur la possibilité d’une « création au féminin » au XIIe siècle, dans le domaine de la musique et de la médecine en particulier. On lui reconnaissait le « don d’intellection », autrement dit l’inspiration divine. Bénéficiant de la protection du pape et du concile, elle a bénéficié d’une audience internationale, qu’elle continue à avoir aujourd’hui. Même si son oeuvre s’est faite sous la forme d’une « révélation », elle a écrit en pleine conscience et non dans l’ « extase ». Hildegarde de Bingen incarne un XIIe siècle libre, bouillonnant et créatif…

Une conférence enregistrée en 2015.

Laurence Moulinier-Brogi, professeur à l’université Lumière Lyon 2, sa thèse a porté sur l’œuvre scientifique de Hildegarde de Bingen, dont elle a traduit les poésies.

Source : France Culture

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Podcast. Ajoutez ce permalien à vos favoris.