Journée d’étude – Les rescapés du feu. L’imagerie scientifique au service des manuscrits de Chartres

La journée d’étude Les rescapés du feu. L’imagerie scientifique au service des manuscrits de Chartres aura lieu le vendredi 17 novembre 2017 à l’auditorium de la médiathèque l’Apostrophe à Chartres. Elle rendra compte des résultats obtenus dans le cadre du projet REMAC au travers du regard des scientifiques et des historiens. Elle sera aussi l’occasion de présenter les techniques développées par d’autres équipes en Europe sur les manuscrits endommagés en matière de lecture de textes ou de restauration.

Le prestigieux fonds de manuscrits médiévaux conservés à la Bibliothèque municipale de Chartres était le témoin de l’histoire de toute une région et notamment de sa célèbre école cathédrale, un des plus grands centres intellectuels d’Occident au XIIe siècle. Le 26 mai 1944, un incendie l’anéantit. Quelque 220 des 518 manuscrits médiévaux sur parchemin subsistent dans des états très variables, du manuscrit presque intact au bloc carbonisé en passant par des fragments aujourd’hui difficilement lisibles à la suite de l’action successive de la flamme et de l’eau.

Le projet de recherche REMAC – A la REcherche des MAnuscrits de Chartres, financé par la Fondation des Sciences du Patrimoine (LabEx PATRIMA), a débuté en 2017. Ce projet mené par le Centre de Recherche sur la Conservation (CRC) en collaboration avec l’Institut de recherche et d’histoire des textes (IRHT), le laboratoire Dynamiques Patrimoniales et Culturelles (DYPAC) et la médiathèque de Chartres, vise à développer des techniques d’imagerie scientifique et de traitement de l’image qui permettent aux historiens de lire et d’étudier à nouveau les manuscrits chartrains. Parallèlement, le projet s’intéresse à mettre au point de nouvelles techniques d’imagerie et de microscopie pour visualiser l’état de dégradation des parchemins en partenariat avec le Laboratoire d’Optique et Biosciences (LOB).

L’inscription est gratuite mais obligatoire, dans les limites des places disponibles.

chartes

Programme :

9h30-10h – Accueil – Café

10h-10h30 – Mot d’accueil : Catherine Merlin, Anne Michelin
10h30-11h – De l’incendie à l’hyperspectral : histoire d’un projet : Claudia Rabel et Dominique Poirel

11h-11h30 – Pause café

11h30-12h – Rendre lisibles des manuscrits sinistres : l’apport de l’imagerie scientifique – Fabien Pottier
12h-12h45 – Noircis, délavés, et pourtant… Du nouveau sur les manuscrits de Chartres : Joanna Frońska, Dominique Poirel, Claudia Rabel (IRHT), Pierre Chastang et Isabelle Bretthauer (DYPAC)
12:45-13h – Questions

13h-14h30 – Déjeuner

14h30-15h – The Great Parchment Book : Tim Weyrich
15h-15h45 – Cartographier l’altération des parchemins : l’émergence d’une nouvelle technique de microscopie : Laurianne Robinet et Gaël Latour
15h45-16h Questions

16h-16h30 – Pause café

16h30-17h – Les documents en papier brûlés à Chartres : perspective de restauration à l’aide des nanomateriaux : Melania Zanetti et Alfonso Zoleo
17h-17h30 – Conclusion : François Bougard

Informations pratiques :

17 novembre 2011

Auditorium de la Médiathèque l’Apostrophe
1 boulevard Maurice Viollette
28000 Chartres France

Comité d’organisation :
Catherine Merlin et Michèle Neveu – Médiathèque de Chartres
Anne Michelin, Laurianne Robinet, Fabien Pottier – Centre de Recherche sur la Conservation
Pierre Chastang – Dynamique Patrimoniales et Culturelles (Université de Saint Quentin en Yvelines)
Claudia Rabel, Dominique Poirel, François Bougard – Institut de Recherche et d’Histoire des Textes

Source : IRHT

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Conférences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.