Colloque – Saint-Winoc (717-2017), le saint, l’abbaye, la ville

Bergues
Vendredi 29 et samedi 30 septembre 2017

De Wormhout…
Originaire de Bretagne et peut-être d’origine princière, Winoc rejoint, avec trois compagnons, saint Bertin à l’abbaye de Sithiu (Saint-Omer). Il est envoyé par celui-ci à Wormhout pour y fonder un monastère sur un domaine donné par Heremare. Il y meurt le 6 novembre 717. Par crainte des invasions, son corps est d’abord transféré à Saint-Omer puis, le 30 décembre 900, à Bergues que le comte Baudouin vient de fortifier. Il devient ainsi le protecteur de la ville à laquelle il donne son nom : Sinte-Winox-Bergen, Bergues-Saint-Winoc.

Il est souvent représenté avec un moulin : les vitae racontent que, devenu vieux, Winoc voulait encore tourner la meule. Après quelques tours, la meule poussée par la main invisible d’un ange tournait toute seule, laissant le saint tout à sa prière.

… à Bergues
Lorsqu’il transfère les reliques à Bergues, Baudouin II, comte de Flandre, y fonde un chapitre de chanoines, d’abord vraisemblablement sur le site de l’église Saint-Martin puis sur le Groenberg. En 1022, à l’initiative du comte Baudouin IV, le chapitre est transformé en monastère bénédictin à l’aide de moines venant de l’abbaye de Saint-Bertin (Saint-Omer). Richement dotée et possédant de nombreuses dîmes, l’abbaye devient le plus important propriétaire de la châtellenie. Pourtant, son rôle politique et sa place économique restent peu étudiés et mal connus.

Pillée et incendiée à plusieurs reprises, l’abbaye partagea le sort de la ville. Gravures et plan-relief nous permettent de nous imaginer les bâtiments. Le 4 août 1789, dîmes et rentes seigneuriales sont supprimées ; le 2 novembre, les propriétés sont déclarées biens nationaux. Les religieux sont chassés le 18 juin 1791. Les livres et oeuvres d’art sont alors dispersés. Ils témoignent du haut niveau culturel des religieux.

Les bâtiments furent vendus et détruits à l’exception de deux tours. Le site est actuellement occupé par un jardin public.

Modèle du bulletin bon

Programme :

Vendredi 29 septembre
Hôtel de ville de Bergues

9 h 15 : accueil
9 h 30 – 9 h 45 : Mot de bienvenue de Madame le Maire

Sous la présidence de Stéphane Lebecq

Un saint, une abbaye au Moyen Âge

10 h – 10 h 15 : Présentation du contexte par Jean Heuclin, doyen UC Lille
10 h 15 – 10 h 45 : Charles Mériaux (Lille 3), « Hagiographie et réforme aux IX et XIe siècles : saint Winoc et les saints de Bergues »
10 h 45 – 11 h : discussion – pause

11 h – 11 h 30 : Johan Belaen (Université de Gand), « L’évolution des rapports entre les abbayes de Saint-Winoc et de Saint-Bertin (XIe-XIIIe siècles) »
11 h 30 – 12 h : Jean-Charles Bedague (Centre Jean-Mabillon, École nationale des chartes), « Que peut-on savoir du temporel de l’abbaye de Bergues au Moyen Âge ? »
12 h – 12 h 30 : Jan Van Acker (Koksijde, Musée de l’abbaye des Dunes), « L’abbaye des Dunes et l’abbaye Saint-Winoc (XIIe et XIIIe siècles) »
12 h 30 – 13 h : discussion
13 h – 14 h 30 : repas

Moines et art au Moyen Âge

14 h 30 – 15 h : Marc Gil (Lille 3), « Le sacramentaire de l’abbé Manassès (1078-1081) et l’enluminure entre Saint-Omer et Liège, dans la deuxième moitié du XIe siècle »
15 h – 15 h 30 : Rémy Cordonnier (IRHIS), « Quelques notes sur le manuscrit 19 de Bergues et l’iconographie médiévale de saint Winoc »
15 h 30 – 16 h : Jean-François Goudesenne (Orléans, IRTH-CNRS), « La musique dans le diocèse de Thérouanne d’Odbert de Saint-Bertin à Germain et Drogon de Bergues (fin Xe-milieu XIIe siècle)
16 h – 17 h : discussion

Église de Wormhout

20 h : Présentation du géant saint Winoc. Accueil de Frédéric Devos, maire de Wormhout. Restitution des « Offices de Saint-Winoc », Scola Gregoriana Cantabo d’Anvers, Scola Cum Jubilo de Watou, Les Rossignolets de Bergues.
Présentation par Jean-François Goudesenne, « L’office de Saint-Winoc composé par Germain et Drogon (1022-1040) »

Samedi 30 septembre
Hôtel de Ville de Bergues

Sous la présidence de Bernard Delmaire (Lille 3)
Pouvoirs spirituel et temporel à l’époque moderne

9 h – 9 h 30 : Kurt Priem (Archives du diocèse de Bruges), « Les ordinations de moines de l’abbaye de Saint-Winoc à Bruges et Ypres (1627-1792) »
9 h 30 – 10 h : Éric Vanlandtschoote (IRHIS), « Un exemple de seigneurie ecclésiastique dans le Nord de la France : l’abbaye de Saint-Winoc au XVIIIe siècle »
10 h 30 – 11 h : Agathe Leyssens (CRHAEL, ULCO), « Les relations entre les Magistrats de Flandre maritime et l’abbaye de Bergues Saint-Winoc »
11 h – 11 h 15 : discussion – pause
11 h 15 – 11 h 45 : Christian Pfister (ULCO), « Qui est Marescaux, l’acheteur de l’abbaye ? »
11 h 45 – 12 h 15 : Patrick Descamps (Musée de Bergues), « Les œuvres d’art, saisies révolutionnaires »
12 h 15 – 12 h 45 : discussion

12 h 45 – 14 h 30 : repas

Mémoire d’une abbaye

14 h 30 – 15 h : Philippe Masingarbe, « 1900, le millénaire de Saint-Winoc »
15 h – 15 h 30 : Christophe Delbecque, « Le devenir d’un site »
15 h 30 – 16 h : discussion
16 h 30 : table ronde finale

Source : Commission historique du Nord

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Conférences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.