Colloque – La paix des Dames. Volet I, entre politique, diplomatie et cérémoniel

Parmi toutes les femmes qui ont exercé une fonction de pouvoir dans l’Europe de la Renaissance, Louise de Savoie et Marguerite d’Autriche sont assurément parmi les plus célèbres.Le traité de paix qu’elles négocièrent ensemble, au nom de leurs fils et nev eu, à Cambrai, en 1529, ne l’est pas moi ns. Demeuré dans les mémoires comme la « paix des Dames », cet accord mit fin à la seconde guerre que se livraient François Ier et Charles Quint. Pourtant, la rencontre, théâtre d’un mois de négociations entre la France et l’Empire, est mal connue. Quant à ses célébrations, tant dans le domaine des arts que dans celui des lettres, elles n’ont pas encore retenu l’attention qu’elles méritent. Un programme de recherches tend à combler ces lacunes. Mené en par- tenariat avec l’Université de Liège, l’Université Paris 13 (La Pléiade) et le Monastère royal de Brou (Bourg-en- Bresse), il a reçu le soutien financier du F.R.S.-FNRS (Crédit de recherche, CDR) et du WBI – Wallonie-Bruxelles- International (Programme Tournesol). D’une part,le programme vise à produire le récit détaillé de la rencontre organisée en juillet-août 1529. De l’autre, il entend analyser les productions littéraires et artistiques qui ont immortalisé, immédiatement et a posteriori, la signature de la paix. À terme, les résultats de la recherche seront valorisés sous la forme d’un livre collectif et d’un espace d’interprétation, disposé au Monastère royal de Brou. Deux colloques seront organisés en amont : une première rencontre sera mise sur pied les 7 et 8 décembre 2017, à Liège, afin d’évoquer les aspects politiques, diplomatiques et cérémoniaux de la rencontre de Cambrai ; une seconde, mise en œuvre les 17 et 18 mai 2018, à Broug-en-Bresse, sera consacrée à la médiatisation de la signature de la paix.

Capture d_écran 2017-11-12 à 21.20.42

Programme :

Jeudi 7 décembre

13h30: Accueil
14h15: Ouverture des journées avec une présentation du projet « La paix des Dames, entre diplomatie, mises en scène du pouvoir et célébrations »

14h30 : Thalia Brero (Université de Genève) – Un face à face féminin parmi les rencontres entre princes de la Renaissance
15h00 : Eva Pibiri (Université de Lausanne) – Négocier pour pacifier. Ambassadeurs et médiateurs dans les cours européennes à la fin du Moyen Âge
15h30 : questions
16h00 : pause-café

16h30 : Nicolas Le Roux(Université Paris 13/Pléiade) et Laure Fagnart (F.R.S.- FNRS/Université de Liège/Transitions) – La rencontre de juillet-août 1529
17h00 : Thierry Rentet (Université Paris 13/Pléiade) – Diplomatie et réseaux autour du grand maître Anne de Montmorency (1529- 1530)
17h30 : Jonathan Dumont (Université de Liège/ Transitions) – L’argent de la paix : les événements de Cambrai au prisme de la comptabilité burgondo-habsbourgeois
18h00 questions et débat

Vendredi 8 décembre

9h00 : Juan Carretero (Universidad Complutense de Madrid) – De Barcelone à Cam brai. Les intérêts de la m onarchie hispanique dans la « paix des Dames»
9h30 : David L. Potter (University of Kent) – Henry VIII, le cardinal de Wolsey et la paix des Dames
10h00 : Benoît Schmitz (École normale supérieure, Paris) – Le rôle de la papauté et de ses représentants
10h30 : questions
11h00 : pause-café

11h30 : Aubrée David-Chapy (Université Paris IV- Sorbonne) – Louise de Savoie et Marguerite d’Autriche, princesses diplom ates : de la négociation à la conclusion de la « paix des Dam es »
12h00 : Antoine Rivault (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) – L’exécution du traité de Cambrai et le difficile retour en grâce des Bourbonniens : les La Roche-sur-Yon et les Penthièvre
12h30 : Jean-Paul Hoyois (Bruxelles) – Les fantômes de la « paix des Dames » ou les retrouvailles de Marie de Hongrie et d’Éléonore d’Autriche (Cam brai, août 1535)
13h00 : questions et débat

Informations pratiques :

7 & 8 décembre 2017 Université de Liège
20-Août, Salle des Professeurs Renseignements : laure.fagnart@uliege.be
Comité organisateur

Jonathan Dumont (Université de Liège/Transitions)
Laure Fagnart (F.R.S.-FNRS/ Université de Liège /Transitions)
Pierre-Gilles Girault (Monastère royal de Brou, Bourg-en-Bresse)
Nicolas Le Roux (Université Paris 13/ Pléiade)

Source : Transitions – ULg

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Conférences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.