Publication en ligne – « L’étude des objets manufacturés en archéologie médiévale et l’étude des manuscrits enluminés: méthodologies comparées », dir. Maria Alessandra Bilotta, Catarina Tente et Sara Prata

L’objectif de cette publication est celui de comparer, par l’analyse de quelques cas spécifiques, les méthodes scientifiques utilisées pour l‘étude des manuscrits enluminés (codicologie,histoire de l’enluminure médiévale) et pour l’étude des objets manufacturés (archéologie médiévale). Dans les deux disciplines, histoire de l’enluminure médiévale et archéologie médiévale, les contextes de production et d’usage des objets sont fondamentaux pour leur compréhension.
Copertina MS 2017.jpg
A partir de l’analyse de cas spécifiques on a tenté de montrer les analogies et les différences entre les deux méthodologies d’analyse, l’archéologique et celle de l’histoire de l’art avec la finalité de mieux comprendre dans quelle mesure c’est possible d’adapter et appliquer méthodologies différentes pour arriver à une connaissance plus profonde de l’objet et de son contexte.
Les Actes sont publiées en ligne dans une section spéciale du numéro 19 (janvier-décembre 2017) de la revue « Medieval Sophia »
Vous trouverez ici le lien avec le numéro 19 de la revue  :   http://www.mediaevalsophia.net/
et avec le pdf de la section spéciale (qui est librement consultable):

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Publications. Ajoutez ce permalien à vos favoris.