Publication – Jean Wirth, « La sculpture de la cathédrale de Reims et sa place dans l’art du XIIIe siècle »

Malgré l’abondance des travaux que la cathédrale de Reims a suscités, la chronologie de la construction et, par conséquent, celle de sa sculpture restent l’objet de controverses. Compte tenu de l’importance de ce chantier, cela affecte la connaissance de la sculpture du XIIIe siècle en général. La critique serrée des hypothèses existantes sur l’histoire de ce chantier et de ceux qui sont en relation directe, comme Chartres, Amiens, Strasbourg et Paris, permet à Jean Wirth de repartir sur de nouvelles bases. En s’attachant autant que possible à restituer l’individualité stylistique de sculpteurs anonymes et de saisir ainsi les interactions entre les chantiers, il propose une vision conséquente de la sculpture gothique à son apogée et de son évolution.

la-sculpture-de-la-cathédrale-de-reims-et-sa-place-dans-l-art-du-xiiie-siècle

Table des matières :

Introduction

Première partie – Une cathédrale en vingt ans ?
Le début des travaux
Les textes
La dendrochronologie et l’éclipse
L’initiative des travaux
Le problème du plan primitif
La sculpture jusqu’en 1225
Reims et l’Antique
La progression du chantier
Six prophètes et patriarches
Les anges des chapelles rayonnantes
Le portail du Jugement
Le portail Saint-Calixte
Le petit portail de la Vierge
La Visitation
L’évolution des formes (de 1225 environ à 1233 ou 1234)
Le terminus ante quem de 1225
Le groupe amiénois
Les parties hautes à l’exclusion de la façade occidentale
Les dernières statues de la façade occidentale avant sa construction
Les vitraux
Conclusion de la première partie

Seconde partie – La façade occidentale
L’archevêque, les chanoines et les bourgeois (1233-1245)
La révolte de 1234 et ses suites
La probable dispersion des tailleurs de pierre
L’aménagement liturgique et ses conséquences architecturales
Le début de la construction de la nouvelle façade
L’insuffisance des textes
Le montage des portails occidentaux
L’iconographie de la façade
L’extérieur des portails
Le revers de la façade
Les parties hautes
Le renouveau stylistique autour de 1240
Le jubé de la cathédrale de Strasbourg et la façade rémoise
Le tympan du portail Saint-Etienne de Notre-Dame de Paris et la sculpture rémoise
L’éclipse de Reims
La reprise des travaux
La question du contrapposto
Personnalités de sculpteurs
Le maître de Joseph
Le maître d’Auxerre?
Les sculpteurs du jubé de Strasbourg
D’autres encore…
Un art plus conventionnel
Reims et Paris
Le relief en crise

Conclusion

Annexe
Hypothèses sur le déplacement des sculpteurs

Bibliographie
– Sources
– Littérature secondaire

Crédits photographiques
Index des noms de personnes et de lieux
Table des illustrations

Informations pratiques :

Jean Wirth, La sculpture de la cathédrale de Reims et sa place dans l’art du XIIIe siècle, Genève, Droz, 2017 (Ars Longa, 6). 224 pages, 128 ill. ISBN : 978-2-600-05819-3. Prix : 39,90 euros.

Source : Droz

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Publications. Ajoutez ce permalien à vos favoris.