Publication – Tommaso di Carpegna Falconieri, « L’homme qui se prenait pour le roi de France »

Giannino di Guccio, marchand de Sienne du XIVe siècle, est persuadé d’être l’héritier du royaume de France. Sous le nom de Jean Ier, il consacre sa vie à récupérer son trône. Une véritable enquête historique et une incroyable aventure picaresque.

9791021031258

« Nous sommes en septembre 1354, Giannino devient le roi Jean, imposteur sincère et mythomane convaincant qui “fabrique la vérité pour la prouver”. Car entre ces deux images, celle d’une vie qui bascule et celle d’une vie qui s’écrit, que se passe-t‑il ? Une histoire de fausse barbe, de trésors cachés et de berceaux échangés, où l’on visite les prisons d’Aix, Marseille et Naples, où l’on s’interroge sur une couronne en or et un sceau presque authentique, une histoire faite de mille intrigues enchevêtrées, de rumeurs, de calculs et de naïvetés, mais aussi de tricheries et de manipulations, ainsi que d’une bonne quantité de ruses et de maladresses, le tout nous menant jusqu’en Hongrie. On laissera au lecteur le plaisir de démêler le vrai du faux. »

Informations pratiques :

Tommaso di Carpegna Falconieri, L’homme qui se prenait pour le roi de France, Paris, Tallandier, 2018 (Essais historiques). 288 p. ISBN : 9791021031258. Prix : 20,50 euros.

Source : Tallandier

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Publications. Ajoutez ce permalien à vos favoris.