Journée d’étude – Les bibliothèques patrimoniales en Belgique, 500 ans d’histoire

17 avril 2018
Bibliothèque royale de Belgique, Parkroom

Contact : renaud.adam@uliege.be
Inscriptions : https://www.kbr.be/fr

Aff_JE_2018-page-001

En cette année académique 2017-2018, l’Université de Liège et l’Université de Gand commémorent chacune le bicentenaire de leur fondation. Ce n’est cependant pas leur seul point commun : ces deux institutions abritent en effet les pôles patrimoniaux les plus significatifs du Nord et du Sud du pays. L’occasion était belle de prendre appui sur ces deux dépôts (universitaires) d’exception pour aller à la rencontre d’autres bibliothèques belges dont les richesses – présentées ici sous des angles inédits – méritaient tout autant un éclairage de premier plan. Cinq collections seront ainsi mises à l’honneur, le 17 avril 2018 à la Bibliothèque royale de Belgique, lors de la prochaine journée d’étude du groupe de contact du FNRS « Documents rares et précieux ». Les bibliothèques patrimoniales de Gand et de Liège, bien sûr, mais aussi la Réserve précieuse de la Société archéologique de Namur, la collection d’autographes du Musée de Mariemont ou encore la célèbre Bibliothèque des ducs de Bourgogne, berceau de ce qui deviendra la future Bibliothèque royale de Belgique. Un focus sur les liens entretenus par cette dernière avec ses homologues de Liège et de Gand, via des réseaux bibliothéconomiques et bibliophiliques, permettra ainsi de boucler la boucle.

Programme :

9h30 : Accueil – S. Lammens (KBR)

9h45 : B. Van den Abeele (UCL), De Dijon et Paris à Lille et Bruxelles : la quête des inventaires de la librairie de Bourgogne
10h05 : H. Defoort (UGent), Aperçu des collections spéciales de la Bibliothèque universitaire de Gand (Boekentoren) : défis et opportunités
10h25 : R. Adam (Université de Tours – ULiège), Le livre italien de la Renaissance dans les collections de l’Université de Liège
10h45 : Discussions – Pause

11h30 : C. Sorgeloos (KBR), « Ce sont les deniers des contribuables qui sont engagés » : Gand, Liège et Bruxelles, un réseau de bibliothèques de l’État
11h50 : F. Lebecque (Société archéologique de Namur), Panorama historique d’une collection plus que centenaire : la bibliothèque précieuse de la Société archéologique de Namur
12h10 : G. Docquier (Musée royal de Mariemont – Saint-Louis, Bruxelles), Un panthéon de papier au cœur du Hainaut : la collection d’autographes du Musée royal de Mariemont

12h30 Discussions – Conclusions par H. Haug (Maison d’Érasme, Anderlecht)

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Conférences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.