Journée d’étude – Chrono-typologies : Résolution et compression temporelle. Première journée d’études du Groupe de contact FNRS CeRA- Ceramic Research in Archaeology

Lors de cette première rencontre nous aborderons la question de la pertinence morphologique et temporelle de nos observations. Nous examinerons sous quelles conditions on peut serrer au plus près des réalités sociétales diverses : comment dans une chrono-typologie céramique distinguer les variantes morphologiques intentionnelles de variations mécaniques non significatives, comment prendre en compte dans nos classements typologiques le facteur de compression temporelle – soit la présence au sein d’une unité archéologique d’objets d’âge différent ? Il s’agira dès lors de considérer les pratiques liées à l’établissement des chrono-typologies dans des cadres espace-temps très divers et, surtout, dans des conditions d’étude très variées. Nous aborderons par exemple la question de la résolution plus ou moins fine de ces chrono-typologies qui peut être fonction de la quantité/qualité/accessibilité des données, du contexte de fouilles (type de fouilles, conditions du travail archéologique dans le pays concerné), de l’apport, voire la dépendance, à l’histoire de l’art, de l’apport des sciences auxiliaires à l’archéologie.

Un très bref aperçu du contexte historique et sociopolitique des sociétés concernées sera utile. En définissant les chrono-typologies étudiées, il s’agira ensuite de s’interroger plus particulièrement sur la manière dont celles-ci, dans nos domaines respectifs, ont été affinées, réorientées, critiquées, renouvelées voire totalement revues ! Autrement dit, comment approchons-nous toujours un peu plus finement la résolution temporelle des communautés anciennes que nous étudions (en parlant en termes de siècles, de générations, ou en dizaines d’années). L’objectif est de partager des idées stimulantes !.

Trois keynote speakers sont invités : Xavier Deru (Université Lille 3), céramique gallo-romaine, Dominique Bosquet (SPW), céramique néolithique et Marie de Wit (ULB, FNRS), céramique grecque.

Chrono-typologies web_1

Programme :

9h30 Accueil des participants et mots d’introduction
10h Introduction par Xavier Deru (Université Lille 3, Charles de Gaulle, HALMA IPEL UMR 8164)

10h40 Dominique Bosquet (Service public de Wallonie, DGO4-Direction de l’Archéologie) –  La gestion des déchets au Néolithique ancien : étude de cas sur les sites du Rubané de Hesbaye (Belgique).
11h20 Pause café K
11h45 Marie de Wit (CReA-Patrimoine, Université libre de Bruxelles) – Éléments de chronologie « absolue » pour la datation de la céramique grecque archaïque (fin du VIIIe – VIe s. av. J.-C.).
12h25 Céline Hermans et Marisa Pirson (CRAN-UCLouvain) – Du Tournaisis à l’Ostrevent – un point sur le besoin de typochronologies régionales pour la période médiévale et moderne.
12h45 Discussion
13h Déjeuner

14h30 Margarita Nazou (AEGIS, UCLouvain) – How can we study non-stratified ceramic assemblages? The challenges of constructing a ceramic typology in the case of Mine number 3 at Thorikos (Attica, Greece).
15h Guillaume Florent, Manuel Gomes et Samuel Renard (HALMA – UMR8164, Lille) – Chronologie de la céramique dans la Plaine flamande de La Tène ancienne à l’Antiquité tardive. Une démarche de sériation par analyse factorielle des correspondances.
15h20 Discussion
15h30 Pause café

16h Simon Dienst (Université de Liège) – Types, chronologie et céramique en Italie centrale romaine : le cas du Piano della Civita à Artena (RM).
16h30 Coline Lefrancq (Postdoc ERC « Beyond Boundaries », Institut Français de Pondichéry) – Histoire de Kumbha : entre tradition et modernité.
17h Discussion
Drink

Informations pratiques :

01 mars 2018
Horaire : 9h30 – 17h30
Lieu : Louvain-la-Neuve – Musée L – Auditorium du Monceau
Contact : charlotte.langohr@uclouvain.be

Inscriptions : ici

Source : Université catholique de Louvain

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Conférences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.