Colloque – Statuts et conditions sociales à l’épreuve du déclassement (France-Italie, XVIe- premier XIXe siècle)

École française de Rome – Piazza Navona 64, Roma
24 – 25 mai 2018

Colloque organisé par le LARHRA, l’École française de Rome, l’IDHE.S-ENS Paris-Saclay, l’Università degli Studi di Milano avec le soutien de l’Institut universitaire de France

Organisation scientifique : Michela Barbot (CNRS, IDHE.S-ENS Paris-Saclay),
Jean-François Chauvard (Université Lumière Lyon 2-LARHRA), Stefano Levati
(Università degli Studi di Milano)

Capture d_écran 2018-05-01 à 14.52.21

Programme :

Jeudi 24 mai

9h Accueil : Catherine Virlouvet (École française de Rome)

9h15 Introduction : Jean-François Chauvard (Université Lumière Lyon 2-LARHRA),
Michela Barbot (CNRS, IDHE.S-ENS Paris-Saclay), Stefano Levati (Università degli Studi di Milano)

9h30 : I. Déclassement, hiérarchies et catégories sociales
Discutants : Caroline Vincensini (ENS Paris Saclay) ; Jean-François Chauvard (Université de Lyon 2-LARHRA)

Le déclassement au féminin

Sylvie Steinberg (EHESS), La dérogeance au féminin au XVIIe siècle.
Marine Carcanague (Université Paris 1 – IHMC), « Je me meurs deux fois ». Le déclassement social au prisme du déshonneur : récits de femmes dans la France du XVIIIe siècle.
10h10-10h30 Discussion
10h30-10h50 Pause

Hiérarchies nobiliaires

Élie Haddad (CNRS-CRH), Cadets, branches cadettes et déclassement social dans la noblesse française d’Ancien Régime.
Fanny Cosandey (EHESS-CRH), Les ducs et pairs sous Louis XIV : montrer sa puissance ou craindre de déchoir ?
11h30-11h50 Discussion

Groupes sociaux

Carlo Bitossi (Università di Ferrara), Oligarchi ai margini. Declassamento e gerarchie informali nel patriziato genovese, secoli XVI-XVIII
Massimo Galtarossa (Università di Verona), La Cancelleria ducale a Venezia. Resistenze al declassamento e fine del privilegio
12h30 Discussion

14h30 : II. Le déclassement, processus économique et expérience sociale
Discutants : Renato Ago (La Sapienza Università di Roma) et Christian Bessy (IDHES – ENS Paris Saclay)

S’appauvrir

Laurence Fontaine (CMH-PSL), Le concours de l’Académie de Châlons de 1777: les enjeux de la catégorie de « pauvre honteux » face au déclassement.
Giovanni Ricci (Università di Ferrara), Les tromperies de la pauvreté honteuse dans l’Italie et la France d’Ancien Régime
Fabrice Boudjaaba (CNRS-CRH), Le déclassement social. Une forme de reproduction familiale réussie ? Des cultivateurs face à l’industrialisation de leur espace – (Ivry 1770-1860)
15h30-50 Discussion
15h50-16h10 Pause

Faillir

Mathieu Marraud (CNRS-CRH), La faillite marchande, désincorporation sociale et politique sous l’Ancien Régime
Isabella Cecchini (Università Ca’ Foscari di Venezia), Declassamento sociale e procedure fallimentari in età moderna
16h50 Discussion

Vendredi 25 mai

III. Trajectoires de déclassement
Discutants : Angela Groppi (La Sapienza Università di Roma) et Gérard Delille (EHESS)

9h : Gianclaudio Civale (Università di Milano), «Iu lu debitu fici». Sciagura inquisitoriale, graffiti carcerari e consolazione poetica nella Palermo del secolo XVII
Claire Châtelain (CNRS-IRHIS), La condition de cadet dans des temps difficiles : Jacques de Bérulle († 1704), une expérience de reclassement social ?
Pauline Ferrier-Viaud (Université Paris 4 – Centre R. Mousnier), Paule Payen, épouse de Lionne : itinéraire d’un déclassement conjugal, matériel et social sous le règne de Louis XIV.
10h-10h20 Discussion
10h20-10h40 Pause

Manuel Rossi (Università di Pisa), Una cronaca urbana contro la crisi familiare. Il Sogno di Luigi Navarette.
Maria Luisa Ferrari (Università di Verona), Famiglie che scendono, famiglie che salgono, al tramonto dell’ancien régime.
11h20 Discussion

14h : IV. Dynamiques révolutionnaires
Discutants : Michela Barbot (IDHES ENS Paris-Saclay), Stefano Levati (Università di Milano)

Opportunités versus déclassement

Haim Burstin (Università di Milano Biccoca), Dinamiche di declassamento e opportunità di riqualificazione in tempi di crisi. Note a partire dal caso della Rivoluzione francese
Guillaume Lancereau (EHESS), Opportunités révolutionnaires. La pédagogie comme antidote au déclassement ?
Juliette Deloye (Université de Strasbourg), Écriture et déclassement. Louis Beer et François-René de Chateaubriand secrétaires d’ambassade/eur en Italie (début du XIXe siècle)
15h-15h20 Discussion
15h20-15h40 Pause

La noblesse entre déclassement et reclassement

Marcella Aglietti (Università di Pisa), Perdere la nobiltà, mantenere la cittadinanza. Il caso del Granduca di Toscana tra Sette e Ottocento
Claude Brelot (Université de Lyon 2 – LARHRA), Nobles français dans la spirale d
déclassement (1780-1860)
Alfredo Viaggiano (Università di Padova), Traiettorie di nobili declassati nella Venezia della prima dominazione asburgica

17h : Discussion, conclusions

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Conférences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.