Journée d’étude – La balance et le rabot. L’équité à l’épreuve des chiffres du Moyen Âge à l’époque moderne

Le comité scientifique du séminaire «Administrer par l’écrit» organise une journée d’étude à l’Institut de recherche et d’histoire des textes (IRHT, Paris) le lundi 11 juin 2018, intitulée : «La balance et le rabot. L’équité à l’épreuve des chiffres du Moyen Âge à l’époque moderne».

Comité scientifique :
Isabelle Bretthauer, Ghislain Brunel, Olivier Canteaut, Pierre Chastang, Julie Claustre, Anne Conchon, Vincent Denis, Laurent Feller, Marlène Helias-Baron, Pauline Lemaigre-Gaffier, Jean-François Moufflet, Didier Panfili, Olivier Poncet.

11 juin 2018

Entrée libre (dans la limite des places disponibles)

Contacts :
isabelle.bretthauer@gmail.com
m.helias@irht.cnrs.fr

Institut de recherche et d’histoire des textes
Site Iéna, Salle Jeanne-Vielliard
40 avenue d’Iéna, 75116 Paris
(métro Iéna)

Capture d_écran 2018-06-05 à 18.04.14

Programme :

9h00 – Accueil

Matinée – 9h30-13h

Sylvain Piron (EHESS), «Rapport et quantité. Sur l’usage et l’absence de chiffres au Moyen Âge»

Pause

Paolo Evangelisti (Université de Trieste), «Measures of Faith. Forms and sites of equilibrium in Christian textuality (12th-13th c.)»
Dominique Margairaz (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne), «Enquêtes, tableaux, tarifs et cartes. À la recherche de l’équité dans l’Ancien Régime»

Après-midi – 14h30-18h

Giuliano Milani (Université Marne la Vallée), «Unum librum quadraginta octo cartarum quorum una est non scripta. Compter les documents d’archives pour prévenir la corruption et garantir la justice dans les communes italiennes»
Clément Lenoble (CNRS/Université de Lyon), «Quelle équité dans le prix des choses ? Le juste prix des théologiens et des contrats au XIIIe-XIVe siècle»

Pause

Antonella Alimento (Université de Pise), «Débat ouvert en France par Véron de Forbonnais sur l’utilisation des chiffres en matière de réforme fiscale»
Julien Vincent (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), «En attendant le cadastre : mesure de l’équité et contribution foncière en France (de la Révolution à la monarchie de Juillet)»

Source : IRHT

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Conférences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.