Publication – « Mécanique de la représentation. Machines et effets spéciaux sur les scènes européennes, XVe-XVIIIe siècles », dir. Marie Bouhaïk-Gironès, Olivier Spina et Mélanie Traversier

Couper des têtes, faire surgir un château ou une montagne, créer une tempête, allumer le feu… : autant de pratiques et techniques scéniques et para-scéniques qui, dès le XVe siècle au moins, fabriquent de l’illusion sensorielle et se perfectionnent pour toujours mieux ébranler le public. Croisant histoire des cultures matérielles et visuelles telles qu’elles sont continument mises en jeu pour la réussite d’un spectacle, ce volume vient rappeler que l’histoire des émotions au théâtre a aussi concrètement partie liée avec l’histoire des sciences et des techniques.

85636

Table des matières :

MÉLANIE TRAVERSIER – Techniques et techniciens du spectaculaire, XVe–XVIIIe siècles
MARIE BOUHAÏK-GIRONÈS – Trois documents sur les feintes, les secrets et leurs maîtres (XVe–XVIe siècles)
PAOLA VENTRONE – Nuvole et Paradis merveilleux dans la scéno-technique florentine du XVe siècle
PASCAL BRIOIST – Les machines de spectacle de Léonard de Vinci
ANNE SURGERS – Cosa veramente considerabile. L’influence des Moti spiritali de Héron d’Alexandrie dans les spectacles et théâtres en France (XVIe siècle –début XVIIe siècle)
OLIVIER SPINA – Entre feu et fumée. Techniques de production et usages des effets spéciaux dans le théâtre élisabéthain
VINCENT DOROTHÉE – Machines et machinations. De l’usage des dispositifs spectaculaires, artifices et feintes entre Lorraine et France au début du XVIIe siècle
BARBARA NESTOLA – Un caractère de nouveauté qui puisse plaire
L’appareil scénique du ballet à l’Académie royale de musique (1690–1720)
LAURA NAUDEIX – Pour une poétique des machines d’opéra
Les articles de Louis de Cahusac dans l’Encyclopédie (1753–1756)

Informations pratiques :

Revue d’Histoire du Théâtre, n° 278, Mécanique de la représentation. Machines et effets spéciaux sur les scènes européennes, XVe-XVIIIe siècles, dir. Marie Bouhaïk-Gironès, Olivier Spina et Mélanie Traversier, 2018, 160 pages. 15 euros.

Source : Fabula

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Publications. Ajoutez ce permalien à vos favoris.