Podcast – « Quand s’efface le purgatoire », avec Guillaume Cuchet

https://www.franceculture.fr/player/export-reecouter?content=c6a0d2e6-ee14-4839-af61-2aac186c0cfa

Né au Moyen-âge, le purgatoire n’a jamais été aussi populaire qu’au XIXe siècle, avant de s’effacer peu à peu des consciences et des représentations. On ne peut qu’être intrigué par cette quasi-disparition qui aurait tant surpris nos ancêtres, pour qui il figurait en bonne place dans la catéchèse.

Le purgatoire, disons-le tout net, est en mauvaise forme. Sur la Toile, les sites du catholicisme traditionaliste multiplient leurs reproches à ce sujet envers le pape François. Ils l’accusent de le laisser doucement s’effacer, de ne le mentionner quasiment jamais, tout en semblant simultanément réticent envers la pratique des indulgences dont il a, comme souverain pontife, la maîtrise et qui permettrait d’abréger le séjour des âmes dans cet état intermédiaire entre enfer et paradis. On ne peut qu’être intrigué par cette quasi-disparition qui aurait tant surpris nos ancêtres, pour qui le purgatoire figurait en bonne place dans la catéchèse et, plus largement, dans la vulgate de la culture chrétienne. Une manière féconde d’interpréter cela peut être de considérer la chose dans la longue durée, à partir d’une constatation primordiale : la grande prospérité du purgatoire, si je puis dire, ne date que des débuts du second millénaire après le Christ. Il n’a pas son fondement dans les Écritures Saintes et il a connu, de siècle en siècle, des fortunes fort inégales, parfois promu comme essentiel et parfois refoulé loin du cœur de la foi, éprouvé et répandu. Voilà bien, m’a-t-il semblé, un beau sujet de curiosité. Une curiosité que je vais demander à Guillaume Cuchet d’assouvir ce matin. Il est professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Paris-Est Créteil, spécialiste de l’histoire et de l’anthropologie religieuses européennes des XIXe et XXe siècles, mais fort au fait des périodes plus anciennes, vers lesquelles, bien sûr, il va falloir que nous dirigions d’abord nos investigations. Jean-Noël Jeanneney

738_peter_paul_rubens_172

Programmations sonores :

– Extrait du Traité du Purgatoire de Sainte Catherine de Gènes (1447-1510), lu par Leili Anvar dans l’émission « Les Racines du Ciel » de Frédéric Lenoir, sur France culture, le 1er février 2015.
– Extrait de Le vie de Saint Patrick (vers 1200), lu par Didier Conti, dans « Les Chemins de la connaissance » de Guillaume Malaurie, sur France culture, le 23 juin 1980.
– Jean Prieur raconte au micro du professeur Lesourd l’histoire du P de Sœur Marie de la Croix, sur France culture, le 26 novembre 1972.
– Chanson « Le fantôme du manoir » de Ray Ventura et ses collégiens, 1939.
– Extrait d’une émission consacrée au culte des morts, de Jean-Marie Ti et Jenny Alpha, diffusée le 22 novembre 1949.
– Lettre d’une femme de poilu mort à la guerre, lue par Leili Anvar dans l’émission « Les Racines du Ciel » de Frédéric Lenoir, sur France culture, le 1er février 2015.

Bibliographie :

– Guillaume Cuchet, Le crépuscule du purgatoire, Armand Colin, 2005.
– Guillaume Cuchet (dir.), Le Purgatoire. Fortune historique et historiographique d’un dogme, EHESS, 2012.
– Guillaume Cuchet, Les voix d’outre-tombe. Tables tournantes, spiritisme et société au XIXe siècle, Paris, Seuil, « Univers Historique », 2012.
– Jacques Le Goff, La naissance du Purgatoire, Gallimard, 1981.
– Jérôme Baschet, Corps et âmes. Une histoire de la personne au Moyen-Âge, Flammarion, 2016.

Source : France Culture

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Podcast. Ajoutez ce permalien à vos favoris.