Journée d’étude – L’orfèvrerie liturgique. Deuxième journée du patrimoine religieux

L’orfèvrerie liturgique constitue un des domaines les plus importants et les plus précieux du patrimoine mobilier conservé dans nos églises paroissiales.

Dès le haut moyen âge, l’Eglise a utilisé pour la célébration du culte eucharistique des vases prestigieux dont la noblesse de la matière, l’élégance des formes et le symbolisme des images devaient être dignes de recevoir les Saintes Espèces. Au cours du temps, chaque paroisse s’est dotée d’une vaisselle précieuse, calices, ciboires, ostensoirs ou encensoirs, dont beaucoup sont encore utilisés aujourd’hui.

Précieuse par nature, la vaisselle liturgique attise la convoitise et est facile à dérober. Les conditions de conservation et les mesures de sécurité posent un réel problème aux fabriques d’église.

La journée abordera la question de l’orfèvrerie liturgique sous différents aspects.

La matinée sera consacrée à l’histoire de ces objets, leur rôle dans la liturgie, leur contribution au faste de la célébration.

L’après-midi traitera de problèmes plus pratiques. L’orfèvrerie ancienne a-t-elle encore sa place dans la liturgie d’aujourd’hui ? Et si oui, comment conserver et protéger ces objets dans des églises qui sont moins fréquentées et moins surveillées qu’auparavant ?

Ce colloque est le point de départ d’une réflexion sur la place et la conservation de l’orfèvrerie dans nos églises de paroisse. Cela aboutira à l’établissement de recommandations pour les responsables d’église et à la mise en place d’une exposition itinérante qui voyagera dans nos diocèses en été 2019.

Le colloque est le fruit d’une collaboration entre le CIPAR et les membres du projet Ornementa Sacra (UCL/IRPA/KUL).

SACF-2018-programme colloque orfevrerie-PROD2-070918-WEB

Programme :

9h30 : accueil
10h : Mot d’accueil, par Mgr Vancottem, évêque de Namur.

Matinée sous la présidence d’Isabelle Leclercq, CIPAR

10h10 : Les trésors d’église au moyen âge, Hélène CAMBIER, CIPAR
10h40 : « Un joyeau d’or de maçonnerie, au milieu duquel i y a un cristal rond pour mettre Corpus Domini…».  Genèse et usages de la monstrance eucharistique entre Moyen âge et époque moderne (XIIIe-XVIIIe s.), Frédéric TIXIER, Université de Nancy.
11h30 Pause café

11h45 : Le l’or sur la table du Seigneur, le débat sur les richesses du culte au moyen âge, Christian PACCO, CIPAR.
12h15 : Détruire ou exalter. L’orfèvrerie liturgique vue à travers la peinture et la gravure des temps modernes  Ralph DEKONINCK et Caroline HEERING, UCL.
13h00 : Lunch

Après-midi sous la présidence de Ralph DE KONINCK, UCL, département d’histoire de l’art

14h15 : La place des objets anciens dans la liturgie aujourd’hui. L’ambivalence d’un sacré devenu subjectif Arnaud JOIN-LAMBERT, UCL, faculté de théologie.
15h00 : Typologie et inventorisation des vases sacrés, Déborah LO MAURO, CIPAR, et Emmanuel JOLY, IRPA
15h30 : Principes de conservation préventive de l’orfèvrerie, Françoise URBAN, restauratrice indépendante.

16h15 : Conclusions. Monsieur l’abbé Jean-Pierre LORETTE, vicaire épiscopal du diocèse de Tournai et administrateur du CIPAR

Informations pratiques :

Où : Louvain-la-Neuve, auditoire SOCR 11, Place Cardinal Mercier 10.

Quand : Samedi 6 octobre, de 9h30 à 17h00.

Inscription : par mail à contact.cipar@gmail.com

Participation aux frais : 20 € à verser sur le compte BE76 5230 8078 3695 du CIPAR.

Ce prix inclus : la participation aux exposés, résumés des communications, pauses, lunch.

Pour les fabriciens, le montant peut être porté en compte à l’article 11 sous rubrique des dépenses ordinaires de la fabrique d’église. Une attestation sera délivrée.

Le paiement valide l’inscription.

Organisation et contact : CIPAR, rue de l’Evêché, 1, 5000 Namur. Tél. 0475 28 93 84.

Journée organisée avec le soutien de l’AWAP.

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Conférences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.