Journée d’étude – Trajectoires individuelles au-delà des frontières : Exemplarité, exceptionnalité, représentativité

Vendredi 16 novembre 2018
de 9h à 17h30

Salle i1-223
Université Paris-Est Créteil Campus centre
métro 8 : Créteil université

Organisée par :
Guillaume LINTE
Gabriel REDON
Pauline SPYCHALA
Marine TESSON

Capture d_écran 2018-10-26 à 21.56.23

Programme :

9h00 : Accueil des participants et introduction

9h10 : Exceptionnalité et originalité

Guilhem Chauvet – « Les frontières de l’exil. María de las Nieves et la question carliste (1874-1909) »
Marine Tesson – « Une trajectoire entre exceptionnalité, originalité et exemplarité : Constantina, fille de l’empereur Constantin »
Sergio Molina Garcia – « Une frontière de légumes. France-Espagne et les problèmes agricoles (1975-1982) »
Gabriel Redon – « De Cola di Rienzo à Charles IV : trajectoires de l’idéal romain dans la correspondance de Pétrarque »
11h00 : Pause

11h20 : Exemplarité

Marjolaine Lémeillat – « De Dinan à Rostock : Alain de La Roche, un inlassable Dominicain »
Cyril Robelin – « La trajectoire du docteur Molly à Moresnet-Neutre : du médecin à l’inventeur de nation »
Nicolas Trotin – « Jehan de Rouen et l’art portugais : un passeur de formes à la Renaissance »
12h50-13h40 : Pause repas

13h40 : Représentativité

Amélie Puche – « De l’Empire russe à Paris pour y faire des études : l’exemple de Bronislawa Sklodowska »
Pierre Salmon – « Michaël Rosenfeld, un archétype du trafiquant international d’armes au service de l’Espagne républicaine ? (Premier XXe siècle) »
Ludmilla Dali – « Pietro d’Abano (1250-1316), la science au-delà des frontières à l’aube de la Renaissance ».
15h10 : Pause

15h30 : Un autre regard sur la « frontière »

Guillaume Linte : « Conséquences médicales des trajectoires individuelles entre la France et les Antilles à la fin du XVIIIe siècle »
Charlène Bénard : « Frontières culturelles, frontières genrées : une analyse de la place des femmes dans la culture metal »
Thomas Merle : « L’itinéraire du Haut-Karabakh : La construction d’un géosymbole comme source de légitimité »
17h00 : Conclusion

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Conférences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.