Séminaire – Les Ymagiers

Fondé en 1972 à l’initiative du Père dominicain Philippe-Martin Hubert (1908-1976), le groupe des « Ymagiers » se proposait à l’origine de réunir « de temps à autre » les quelques chercheurs qui, au CNRS, à l’Université et dans les métiers de la conservation, s’intéressaient à « l’étude des documents non écrits ».

D’abord « amicales et informelles », ces réunions prirent un tour plus institutionnel à partir de 1976, lorsqu’elles bénéficièrent de l’hospitalité de l’IRHT. Sous l’impulsion de Gaston Duchet-Suchaux puis de Michel Pastoureau, elles se spécialisèrent dans les questions d’iconographie médiévale et contribuèrent à mieux faire connaître cette discipline. À partir de 1999, une nouvelle équipe, animée par Claudia Rabel et Patricia Stirnemann, ouvrit plus largement les séances, notamment vers le public étudiant, et leur donna une assise et une périodicité plus stables. Désormais les « Ymagiers » se réunissent cinq fois par an, d’octobre à juin, à l’École du Louvre, amphithéâtre Dürer (Palais du Louvre, place du Carroussel, porte Jaujard, 75001 Paris), pour entendre un orateur parler de ses recherches récentes ou en cours. L’exposé est suivi d’une discussion générale.

ymagiers

Programme :

8 octobre 2018
Nicolas Trotin
«Quand les dominicaines de la Congrégation de Sainte Catherine de Sienne enluminaient des manuscrits»

17 décembre 2018
Bertrand Cosnet
«L’iconographie des vertus selon les ordres mendiants au Trecento : apologie des saints, culte et rivalité»

11 février 2019
Christine Jakobi-Mirwald
«Le langage des gestes. Un manuscrit bavarois du Décret de Gratien (Clm 17161, vers 1170)»

15 avril 2019
Ariane Adeline
«Une femme parmi ses pairs : Catherine d’Amboise, dame de Lignières (1480-1550). Recherches sur l’iconographie de ses traités en prose»

17 juin 2019
Clément Andrieux
«La Vie de saint Denis d’après un manuscrit illustré au milieu du XIIIe siècle»

Informations pratiques :

Les séances ont lieu le lundi à 17h30 à l’École du Louvre – Amphithéâtre Dürer et durent environ deux heures ; elles réunissent de trente à cinquante personnes.

Source : IRHT

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Séminaire. Ajoutez ce permalien à vos favoris.