Publication – « Epistola 2. La lettre diplomatique Écriture épistolaire et actes de la pratique dans l’Occident latin médiéval », dir. Hélène Sirantoine

La lettre diplomatique tire son argument d’une réalité très généralement reconnue des diplomatistes : ils manipulent des textes qui empruntent au genre épistolaire. Durant le haut Moyen Âge, de nombreux actes étaient rédigés sous forme d’épître, en conservant de la rigueur formelle du genre l’adresse et le salut. Ce ne fut qu’à partir de l’époque carolingienne que l’acte diplomatique prit ses distances pour acquérir des caractéristiques formelles qui l’éloignèrent de la forme épistolaire. Celle-ci ne disparut toutefois pas. Elle redevint même prépondérante à partir du XIIIe siècle et du renouveau de l’ars dictaminis dans l’Occident chrétien. Le présent ouvrage explore ce jeu d’attraction entre les genres, le va-et-vient formel et fonctionnel de l’acte à la lettre, et les enjeux d’écriture, de pouvoir et de mémoire découlant de cette hybridation.

csm_9788490962107_04_m_188f19ade8

Table des matières :

Hélène Sirantoine – Introduction

I. ENJEUX D’ÉCRITURE : ORIGINES ET DÉVELOPPEMENTS ÉPISTOLAIRES DE L’ACTE

Jesús Alturo i Perucho – Las epístolas en la Cataluña altomedieval. Un primer censo y algunas características
María Luisa Pardo Rodríguez – Epistulae y género epistolar en la documentación del Poder real. Noroeste peninsular (siglos IX-XII)
Maria Helena da Cruz Coelho – A Chancelaria de Sancho I (1185-1211). Considerações sobre a influência do modo epistolar na redação e escrita de alguns atos
Benoît Grévin – L’ars dictaminis en Castille au XIIIe siècle. Théories, modèles, pratiques
María Josefa Sanz Fuentes – La epístola romana y su pervivencia en la cancillería castellana (1400-1450)

II . ENJEUX DE POUVOIR : LE GENRE ÉPISTOLAIRE ET L’EFFICACITÉ DE L’ACTE

Laurent Morelle – Tournures épistolaires et usages de la lettre. L’écriture administrative de Lambert évêque d’Arras (1093/1094-1115)
Miguel Calleja-Puerta – El mandato en la cancillería de Alfonso VII (1126-1157)
Amaia Arizaleta – Territorios narrativos de la carta diplomática en Castilla. Las epístolas cruzadas de la Historia de preliis y la Historia Roderici

III . ENJEUX DE MÉMOIRE : LA CONSERVATION DES LETTRES DANS LES ARCHIVES ET CHANCELLERIES MÉDIÉVALES

Hélène Sirantoine – Letters in Iberian cartularies (12th-13th centuries)
Élodie Papin – Trois documents adressés au comte de Gloucester (1217-1218). Lettres ou certificats ?
Emmanuelle Portugal – La lettre diplomatique à la chancellerie des premiers Valois (1328-1380). Pratiques, traces et réalité
Stéphane Boissellier – Conclusion. L’écrit médiéval entre informatif et performatif. Quelques propositions de synthèse

Informations pratiques :

Epistola 2. La lettre diplomatique Écriture épistolaire et actes de la pratique dans l’Occident latin médiéval, dir. Hélène Sirantoine, Madrid, Casa de Velázquez, 2019 (Collection de la Casa de Velázquez, 171). XII-254 p., 17 x 24 cms. ISBN 9788490962107. Prix : 23 €.

Source : Casa de Velázquez

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Publications. Ajoutez ce permalien à vos favoris.