Publication – Pierre Courroux, « Charles d’Albret. Le connétable d’Azincourt »

Cousin germain du roi Charles VI, parrain du futur Charles VII et Connétable de France, Charles Ier d’Albret (1368-1415) fut une des principales figures du royaume de France au tournant des XIVe et XVe siècles. Sa naissance fut le fruit de l’alliance entre les Valois et les Albret qui permit la reconquête française de l’Aquitaine ; sa mort à la tête des armées françaises lors du désastre d’Azincourt – une bataille qu’il n’avait peut-être pas souhaitée – marqua le début d’une ère sombre pour le royaume. L’histoire de sa vie recoupe à vrai dire souvent celle des destinées de la France de Charles VI, du flamboiement chevaleresque aux ombres de la guerre civile qui opposa Bourguignons et Armagnacs. Il représente pour la puissante famille gasconne des Albret un premier zénith. Grâce à l’action de Charles Ier, les terres des Albret s’étendirent durablement à Dreux, en Périgord et en Berry. En Gascogne même, les seigneuries désorganisées de ses ancêtres furent organisées et administrées comme une véritable principauté. Mais c’est surtout à la cour du roi de France que Charles d’Albret donna toute la mesure de son action politique. Nul parmi ses ancêtres n’avait joué un tel rôle dans le royaume de France, et ses descendants ne le surpassèrent qu’au XVIe siècle avec Henri IV, né comme lui d’un mariage entre Bourbon et Albret. Depuis six siècles, nul historien n’a retracé en détail la vie du connétable. En la sortant de l’oubli, ce livre souhaite éclairer toute son époque d’un jour nouveau, à l’aide de documents parfois inédits tirés des archives des rois comme de celles de la famille d’Albret, mais aussi des chroniques de cette époque et des poètes qui, comme Christine de Pisan, ne manquèrent pas de mentionner le nom de Charles d’Albret.

couverture

Agrégé d’histoire, Pierre Courroux a enseigné l’histoire médiévale à l’Université de Poitiers puis d’Amiens en tant qu’attaché temporaire à l’enseignement et la recherche. Il est depuis 2017 chercheur post-doctoral à l’Université de Southampton en tant que Newton International Fellow de la British Academy. Ses recherches portent sur les chroniqueurs des XIIe-XVe s. et les seigneurs d’Albret à la fin du Moyen Âge.

Informations pratiques :

Pierre Courroux, Charles d’Albret. Le connétable d’Azincourt, Bordeaux, Ausonius éditions [Scripta Mediaevalia, 36], 2019, 342 p., 17 x 24 cm, ISBN 2356132503 Prix 25 euros.

Source : Ausonius

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Publications. Ajoutez ce permalien à vos favoris.