Journée d’étude – Alexandre le Grand tourné en dérision, de l’Antiquité à l’époque contemporaine

29 mars 2019
Université Lille – Campus Pont de Bois, Maison de la recherche, salle F0.13

Organisatrices :
Catherine Gaullier-Bougassas (Université de Lille-IUF)
et Hélène Tropé (Université de Paris 3)

Capture d’écran 2019-03-25 à 22.42.26

Programme :

9h accueil

9h15, ouverture par Catherine Gaullier-Bougassas (Lille-IUF) et Hélène Tropé (Paris III)

9h30-10h, Corinne Jouanno (Caen), « ‘Alexandre le Petit’ : fragments d’un discours de dérision sur Alexandre dans la tradition anecdotique ancienne »
10h-10h30, Diane Cuny (Tours), « Alexandre et Diogène. La dérision au service d’une leçon morale »
10h30-11h, Margaret Bridges (Berne), « Nicolas et Darius : Variantes du rire dans les écrits sur Alexandre au Moyen-Âge anglais »
11h15-11h30 pause

11h30-12h, Samuel Fasquel (Orléans), « Alexandre en Espagne, entre admiration et satire »
12h-12h30, Catherine Dumas (Lille), « L’abaissement d’Alexandre, ou la déconstruction burlesque du héros dans The Rival Queans de Colley Cibber (1710 ?) »
12h30-14h30 déjeuner

14h30-15h, Liliane Picciola (Paris X), « La métamorphose d’Alexandre en Sallemandre : Alexandre ou le Paisan-Roi, de Langendyk/Roullaud (1751) »
15h-15h30, Benoît Abert (Lille), « La Mort de Bucéphale de Pierre Rousseau : la dérision par la discordance »
15h30-15h45 pause

15h45-16h15, Florent Gabaude (Limoges), « Le mythe d’Alexandre le Grand tourné en dérision par Arno Schmidt au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale dans Alexander Oder Was ist Wahrheit »
16h15-16h45, Constantin Bobas (Lille), « Fâcheux et/ou facétieux avatars du mythe et de l’histoire dans le film Alexandre le Grand de Theo Angelopoulos »

Discussion, et annonce de la deuxième journée, 7 juin 2019

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Conférences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.