Journée d’étude – La matière épique dans l’Europe romane au Moyen Âge. Persistances et trajectoires

13 mai 2019
Université de Namur, Faculté de Philosophie et Lettres, Rue de Bruxelles 61, salle L33 (3e étage)

Inscription souhaitée avant le 2 mai

Contacts
Anna Constantinidis (anna.constantinidis@unamur.be)
Cesare Mascitelli (cesare.mascitelli@unamur.be)

Comité organisateur
Anna Constantinidis (UNamur), Nadine Henrard (ULiège), Cesare Mascitelli (UNamur), Giovanni Palumbo (UNamur)

Capture d’écran 2019-04-05 à 16.30.58

Programme :

9h15 Ouverture des travaux

Mot d’accueil par David Vrydaghs, doyen de la Faculté de Philosophie et Lettres Introduction à la journée – Anna Constantinidis, Cesare Mascitelli (UNamur)

9h45 1ère session
Président de séance : Jean-François Nieus (UNamur)

Mattia Cavagna (UCLouvain) – La chanson Ami et Amile entre folklore et encyclopédie
Pierre Courroux (University of Southampton) – Chroniques épiques ou épopées historiques? Ré exions sur quelques chroniques rimées des XIVe-XVe siècles
Discussion
10h45 I Pause café

11h15 2ème session
Présidente de séance : Nadine Henrard (ULiège)

Marco Veneziale (UNamur) – «Dusqe la venue de Charlemaigne le grant enpereres»: présences épiques dans les romans arthuriens
Paolo Di Luca (Università degli Studi di Napoli “Federico II”) – Les sources épiques de Raimbaut de Vaqueiras : réflexions sur l’influence de l’épopée française sur la poésie lyrique médiévale
Jéromine François (UNamur) – L’(anti-)épopée dans le Libro de buen amor : état de la question et perspectives
Discussion
12h45 : Pause lunch

14h15 3ème session
Président de séance : Giovanni Palumbo (UNamur)

Jean-Charles Herbin (Université de Valenciennes) – La Geste des Loherains : une réécriture sans fin ?
Maria Luisa Meneghetti (Università degli Studi di Milano) – Espace et temps des «cavallieri antiqui»
Discussion
15h15 Pause café

15h45 4ème session
Président de séance : Craig Baker (ULB)

Antonella Negri (Università degli Studi di Urbino) – Thématiques épiques entre persistances et variations. Du Renaut de Montauban aux Cantari di Rinaldo da Montalbano
Anna Constantinidis-Cesare Mascitelli (UNamur) – La Chanson d’Aspremont dans l’épopée franco-italienne : formes et fonctions du réemploi
Discussion

16h45 Conclusions – Nicola Morato (ULiège)

Source : Centre de recherche « Pratiques médiévales de l’écrit »

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Conférences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.