Colloque – La France en Italie. Artistes et œuvres français en Italie à l’époque gothique

Les échanges culturels entre la France et l’Italie ont toujours été un objet d’études important pour la recherche sur l’art médiéval, notamment pour l’époque gothique. Qu’il s’agisse d’artistes ou d’artefacts, d’idées artistiques ou de choix techniques, les interactions mutuelles constantes ont été une source d’inspiration pour les deux parties. Des artistes français ont travaillé en Italie ; si les voyages de membres des élites séculière et ecclésiastique ont aussi contribué à la circulation continuelle d’idée et d’œuvres tout au long du Moyen Âge central et tardif, certaines périodes ont connu une intensification des communications. Au XIVe siècle, les Angevins, en conquérant le royaume de Sicile, ont introduit dans le Sud des artistes et des artefacts qui ont inspiré les artistes locaux. Les ivoires, les vitraux et les objets orfévrés ont été considérés comme des médias privilégiés pour la réception d’idées nouvelles venant d’ailleurs, mais des artistes étrangers exercèrent leur métier également dans les domaines de la sculpture monumentale et de l’architecture en contribuant ainsi à l’enrichissement continuel de la culture italienne. Le but du colloque est de déplacer l’attention des considérations générales de style ou d’influence vers des artistes, des commanditaires ou des œuvres français dont la présence en Italie est attestée.

Capture d’écran 2019-09-18 à 21.25.49

Programme :

Jeudi 14 novembre 2019, 14h30-18h30
Bâtiment Géopolis – salle 2879

14h30 Accueil des participant-e-s
Ouverture des travaux, par Nicolas Bock et Michele Tomasi

Entre réseaux princiers et expériences urbaines

Giampaolo Distefano (Università di Torino) – Oreficerie e avori francesi per i papi, prima di Avignone
Arianna Carannante (Sapienza – Università degli Studi di Roma) – Prime note per uno studio sulla presenza di protomagistri e magistri francesi sulle fabbriche ecclesiastiche del regno di Carlo II d’Angiò
Bertrand Cosnet (Université de Lille) – Le transfert de l’iconographie capétienne en Italie : le cas de la Somme le roi

Vendredi 15 novembre, 9h00-12h00
Bâtiment Anthropole – salle 4144

L’Italie nord-occidentale, un espace francophile ?

Fulvio Cervini (Università di Firenze) – L’alba della scultura gotica nella canonica di Vezzolano. Ovvero : come tradurre Bourges nel Monferrato
Clario Di Fabio(Università di Genova) – Nessi Genova-Parigi-Genova a metà Duecento : la lapide funeraria di Simonetta e Percivalle Lercari

Alessandra Costa (Université de Genève) – La peinture comme drame liturgique : le Portement de Croix de Saint-Antoine de Ranvers (Turin) et le théâtre religieux français

Informations pratiques :

Université de Lausanne – Site de Dorigny
14-15 novembre 2019

Source : Blog de l’ApAhAu

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Conférences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.