Colloque – Le numérique et les études médiévales : enjeux pédagogiques et formation par la recherche »

La prochaine rencontre scientifique organisées au nom du réseau Ménestrel aura lieu à l’Université de Montréal, Montréal, Canada les 21 et 22 octobre 2019.

Depuis quelques années, le développement de l’enseignement numérique est devenu un enjeu majeur, tant en France qu’au Canada et ailleurs. Comme toute nouveauté susceptible de modifier les pratiques, il est aussi un objet controversé, dont l’usage transforme profondément les relations pédagogiques traditionnelles, modifie le statut même du savoir dans la relation enseignant-enseigné et bouleverse les modes de production de la connaissance. Si l’adoption d’outils nouveaux touchant la dissémination du savoir – Moocs, blogs scientifiques, carnets de recherche, etc.– ou le renouvellement des méthodes d’apprentissage – classes inversées (ou flipped classroom), projets tutorés à distance, etc.– n’est pas spécifique aux Humanités, ses effets varient selon les domaines du savoir qui présentent des traits particuliers, tant du point de vue des objets que des méthodes. La rencontre se focalisera par conséquent sur le numérique et les études médiévales qui intègrent des compétences et des traditions disciplinaires variées : histoire, philologie, littérature, philosophie, philologie, histoire de l’art, histoire du droit et musique. La phase initiale de bouillonnement et de foisonnement liée au développement des Humanités numériques ayant déjà quelques années, le colloque visera à faire le point en s’appuyant en particulier sur des pratiques déjà mises en œuvre dans des structures d’enseignement scolaire et universitaire.

Capture d’écran 2019-10-02 à 12.25.33

Programme :

Lundi 21 octobre 2019

9h Accueil des participants : Francis GINGRAS, Directeur du Centre d’études médiévales, Université de Montréal et Aude MAIREY, coordonnatrice du réseau Ménestrel.

Reconstitutions numériques de documents médiévaux et modernes

9h30 Raphaële SKUPIEN : La rubrique « Paris médiéval / Iconographie » de Ménestrel.
10h20 Sandrine CONAN : La restitution numérique, outil scientifique et de médiation. Exemple de l’abbaye cistercienne de Vaucelles (Nord de la France).
11h10 Discussion et pause-café
11h30 Mylène PARDOEN : Bretez : sous les jupons bruissant de l’Histoire !
12h20 Pause déjeuner

Valorisation numérique des connaissances médiévales à un large public

13h40 Maud GOUY : Comment exposer l’histoire médiévale dans un musée de sciences en 2018 ?
14h30 Julie CLAUSTRE, Elisabeth LUSSET : Au croisement de la recherche scientifique et de la diffusion : le webdocumentaire « Le cloître et la prison, les espaces de l’enfermement » (http://cloitreprison.fr).
15h20 Discussion et pause-café
15h40 Richard POLLARD : Un travail de session par Wikipédia: un exercice numérique qui profite aux étudiant(e)s et à la collectivité ?
16h30 Marie-Hélène DUBÉ : Mehdi et Val : étude de cas. Transmettre des connaissances aux enfants par l’entremise d’une fiction télé.
17h20 Francis GINGRAS : Note – La langue des chevaliers sous la lunette d’Ubisoft.

Mardi 22 octobre 2019

Pratiques numériques dans l’enseignement de l’histoire médiévale à l’université

9h00 Severin KONIN : La place du numérique dans les cours d’histoire du Moyen Age en Licence 2 et Licence 3 au département d’Histoire de l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan- Côte d’Ivoire.
9h50 Christelle BALOUZAT-LOUBET : Enseigner le Moyen Âge en mode projet : pour une initiation active aux outils numériques.
10h40 Discussion et pause-café
11h00 Sabine BERGER : @ArtMedNumerique : enseigner avec le numérique en Master 1 d’Histoire de l’art médiéval.
11h50 Alexandra BOLINTINEANU : Multi-Modal Beowulf: From Book to Map to Video Game.
12h40 Pause déjeuner.

Pédagogie numérique de projets de recherche

14h Elodie ATTIA, Maria GURRADO, Anne MAILLOUX : L’étude de graphies médiévales latines et hébraïques au prisme de la paléographie numérique.
14h50 Pierre CHASTANG, Davide GHERDEVICH : L’expérience de PolimaWiki : un site contributif pour l’étude du pouvoir des listes au Moyen Âge.
15h40 Discussion et pause-café
16h Laurent COSTA, Kouky FIANU, Hélène NOIZET : Numérique, médiéval et international : la plateforme Alpage sur le Paris médiéval à Ottawa.
17h Conclusions du colloque
19h Réception de clôture : récital musique et voix autour du Moyen Âge.

Informations pratiques :

21 et 22 octobre 2019
Montréal, Canada

Comité d’organisation :
Pierre Chastang (Professeur, Laboratoire dynamique patrimonial et culturelle (DYPAC), Université de Versailles-Saint-Quentin, Université de Paris-Saclay)
Benjamin Deruelle (Professeur, Groupe de recherche en histoire des sociabilités (GRHS), Université du Québec à Montréal)
Kouky Fianu (Professeur, Université d’Ottawa)
Francis Gingras (Professeur, Université de Montréal),
Davide Gherdevich (Ingénier de recherche, Laboratoire DYPAC, Université de Versailles-Saint-Quentin, Université Paris-Saclay)
Hélène Noizet (Maitre de conférence, Laboratoire de médiévistique occidentale (LAMOP), Université Paris-1)

Avec le soutien de :
Université de Montréal
Institut Universitaire de France
Université d’Ottawa
Université du Québec à Montréal
Conseil de recherches en sciences humaines du Canada

Conception et réalisation graphique de l’affiche et du programme :
Davide Gherdevich (Ingénieur de recherche Laboratoire DYPAC, Université de Versailles-Saint-Quentin, Université Paris-Saclay)

Source : Ménestrel

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Conférences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.