Colloque – Innovation et Communautés médiévales en Europe du Nord-Ouest

Une enquête récente réalisée en Allemagne a montré que face à la révolution numérique et à l’accélération des innovations technologiques dans le domaine de l’information, nombre d’hommes et de femmes observaient ces changements technologiques avec autant de curiosité que d’appréhension, craignant un surmenage inévitable sur le front de leurs activités professionnelles. Si la fascination pour ces innovations peut constituer une force motrice pour une adaptation à ce ‘nouveau monde’, la crainte engendrée prouve qu’après deux siècles de modernité, l’émergence d’innovations technologiques et économiques continue à nourrir des sentiments ambivalents. Ce regard sur les sociétés contemporaines remet en question le lien bien établi entre innovation et modernisation. Toutefois ce phénomène est loin d’être propre aux sociétés modernes et contemporaines et la fin du Moyen Âge, qui n’a encore jamais fait l’objet d’une étude systématique sur ce sujet, se révèle essentielle pour comprendre les mécanismes humains d’adaptation, mais aussi les enjeux culturels qui facilitent ou bloquent les transitions. Débarrassés de toute perspective téléologique sur l’innovation, la période (XIIIe – début XVIe siècle) et l’espace (Europe du Nord-Ouest) que nous souhaitons placer au cœur de cette rencontre pourront servir de laboratoire d’analyse, afin d’estimer les conditions de réception de l’innovation et les réactions suscitées par l’irruption de la nouveauté.

Capture d’écran 2019-11-05 à 08.41.15

Programme :

(Fürstenberghaus, Domplatz 20-22, Münster, 3. étage, Raum 374)
Mercredi 20 novembre 2019

14h30 : Accueil des participants
15h00 : Introduction par Elodie Lecuppre-Desjardin (Université de Lille- IRHiS, Membre senior de l’IUF)

15h30 -17h00 : La réception des innovations comptables
(modérateur : Nils Bock – Université Münster)

Harmony Dewez, (Université de Poitiers), Innovation ou contrainte ? La résistance individuelle ou collective aux nouvelles pratiques comptables dans les communautés monastiques et canoniales anglaises (XIIIe-XIVe siècles)
Rudi Beaulant, (Université de Dijon), Le trésor de l’Épargne des ducs de Bourgogne et sa réception dans l’administration princière
17h00-17h15 : Pause

17h15-18h45 : Innovation et gouvernement urbain
(modérateur : Pierre Monnet–EHESS,IFRA/SHS)

Bove Boris (Université de Paris 8), Les innovations pratiques, idéologiques et diplomatiques dans la grande charte parisienne de 1416
Olivier Richard (Université de Strasbourg), Les citadins face aux nouveaux livres municipaux dans le Sud-Ouest germanique de l’Empire au XVe siècle
19h30 : Repas

Jeudi 21 novembre

9h00- 11h15 : Accueil des innovations technologiques
(modérateur : Marc Boone – Université Gent)

Marcus Popplow (Karlsruher Institut für Technologie), Technischer Wandel ohne Technikdiskurs? Zur begrifflichen Grundlage der Thematisierung technischer Innovationen in mittelalterlichen Texten
Bart Lambert (VUB), Nouveau et étranger : la réception des innovations technologiques des immigrants dans l’Angleterre tardo-médiévale
Jan Dumolyn (Université Gent), Jan Van Eyck, un humaniste innovant ou un artisan empiriste ?
11h15-11h30 : Pause

11h30-13h00 : Innovations et assistance charitable
(modérateur : Elodie Lecuppre-Desjardin)

Maud Ternon (Paris 1-LAMOP- Institut de France), Les mutations normatives du sort des enfants orphelins et leur réception par les familles, XIIIe-XVIe s.
Claire Weeda (Université Leiden) & Janna Coomans (Université Amsterdam), Paradoxes of Plague: Regulatory Innovation, Repetition and Social Stratification in Urban Communities, 1300-1500
13h00 : Repas

14h30-16h45 : Innovations culturelles et religieuses
(modérateur:Nils Bock – Université Münster)

Martin Kintzinger (Université Münster), Innovations institutionelles ou innivations intellectuelles ? Les universités et les sociétés en Europe
Bénédicte Sère (Université Paris Nanterre), Innovations ecclésiologiques à l’heure des grands conciles réformateurs du XVe siècle ?
Christian Ranacher (TU Dresden), „Kleiner großer Nutzen!“ Die Rosenkranzbruderschaft als innovative Form der Jenseitsvorsorge im Streben nach dem Seelenheil um 1500
17h00 -17h15 : pause
17h15-18h00 : Table ronde

Informations pratiques :

Université de Münster
20-22 novembre 2019

Nils Bock
Université de Münster

Elodie Lecuppre-Desjardin
Université de Lille (IRHiS)
Membre senior de l’IUF

Source : SFHU

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Conférences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.