Publication – « Pierre d’Ailly. Un esprit universel à l’aube du XVe siècle », éd. J.-P. Boudet, M. Brînzei, F. Delivré, H. Millet, J. Verger et M. Zink

Pierre d’Ailly (1350-1420) a été une figure marquante de la scolastique tardive et un acteur de premier plan de la crise politico-religieuse du Grand Schisme d’Occident. Tout en effectuant une brillante carrière comme maître de l’Université, chancelier de l’Église de Paris, aumônier du roi de France, évêque de Cambrai, cardinal enfin, il a aussi produit, le plus souvent en latin, un nombre impressionnant de textes sur les sujets les plus divers : philosophie, astronomie, théologie, ecclésiologie, pastorale. Ces écrits, que lui-même a fait copier soigneusement, ont connu une fortune inégale mais certains n’ont pas cessé d’être lus et commentés au cours des siècles suivants.

Depuis une trentaine d’années, de nombreux chercheurs ont manifesté un intérêt renouvelé pour la vie, les œuvres et la pensée de Pierre d’Ailly. Le moment était donc venu, six cents ans après la fin du Grand Schisme (1417), déchirure profonde de l’institution ecclésiale qui l’a obsédé toute sa vie, de faire le point sur ces avancées de la recherche, à la fois pour replacer d’Ailly dans les grands courants de l’histoire intellectuelle, politique et religieuse de l’Occident au tournant des XIVe et XVe siècles et pour essayer de saisir, dans on unité et sa diversité, ses certitudes et ses interrogations, la personnalité même de celui qu’on appelait le cardinal de Cambrai, certainement un des lus grands esprits de la fin du Moyen Âge. Telle était l’ambition du colloque dont les actes sont réunis dans le présent volume.

arton2527-6553a

Table des matières :

Remerciements
Introduction, par Jacques VERGER
Allocution d’accueil, par Michel ZINK

1.La maîtrise du temps et de l’espace

Nathalie BOULOUX, « Pierre d’Ailly et l’espace habitable. De l’Imago mundi au Compendium cosmographiae »
C. Philipp E. NOTHAFT, « Pierre d’Ailly’s Tractatus de vero cyclo lunari  : Introduction and Edition »
Christopher SCHABEL, « Redating Pierre d’Ailly’s Early Writings and Revisiting His Position on the Necessity of the Past and the Future »

2. Le théologien, entre doxa et praxis

Joël BIARD, « La théorie de la connaissance entre sémiologie et ontologie »
Olivier RIBORDY, « Destinée de l’âme. Cheminements philosophiques de Pierre d’Ailly dans son Traité de l’âme et son commentaire à la Consolation de philosophie »
John T. SLOTEMAKER, « On Divine Distinctions : Book I, q. 6, of D’Ailly’s Commentary on the Sentences »
Monique MAILLARD-LUYPAERT, « Pierre d’Ailly face aux miracles eucharistiques »
Ludovic NYS, « Le monument funéraire du cardinal et évêque de Cambrai Pierre d’Ailly (ca 1402). Révision critique »

3. L’ecclésiologie

Fabrice DELIVRÉ, « Pierre d’Ailly canoniste »
Bénédicte SÈRE, « Pierre d’Ailly fut-il un conciliariste ? Les effets d’optique de l’état archivistique »
Émilie ROSENBLIEH, « Pierre d’Ailly au concile de Bâle. Une réception ecclésiologique diffractée »
Olivier MARIN, « Le cardinal aux deux visages. La mémoire de Pierre d’Ailly en Bohême au XVe siècle »

4. Postérités

Monica BRÎNZEI, « Nouveau survol des écrits de Pierre d’Ailly : de la tradition manuscrite aux premiers imprimés »
Laura Ackerman SMOLLER, « 1789 and All That : The Afterlife of Pierre d’Ailly’s Prediction of the Advent of Antichrist »
Jacob SCHMUTZ, « De Paris à Harvard : Pierre d’Ailly et l’éthique du commandement divin »

Conclusion, par Jean-Patrice BOUDET

Annexes
Manuscrits liés à Pierre d’Ailly conservés à la Bibliothèque Mazarine, présentés par Monica BRÎNZEI
Bibliographie
Index des manuscrits et documents d’archive
Index des noms de personnes
Résumés
Liste des auteurs

Informations pratiques :

Pierre d’Ailly. Un esprit universel à l’aube du XVe siècle, éd. J.-P. Boudet, M. Brînzei, F. Delivré, H. Millet, J. Verger et M. Zink, Paris, Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 2019. 422 pages dont 32 illustrations. 38€.

Source : Académie des Inscriptions et Belles-Lettres

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Publications. Ajoutez ce permalien à vos favoris.