Journée d’étude – Figures dans le / en métal. Techniques, formes et savoir-faire à la fin du Moyen Âge et à l’époque moderne

14 février 2020
Université de Nantes (Site Tertre, Salle de conférence)

Conçue en partenariat avec le musée Dobrée, le LARA et le laboratoire Arc’Antique, cette journée d’étude propose de faire collaborer archéologues, historiens de l’art et acteurs issus du monde des musées autour de la question des techniques et des savoir-faire liés à la production métallique à la fin du Moyen Âge et à l’époque moderne. Ce projet qui se définit fonda-mentalement par son caractère interdisciplinaire, fera ainsi dialoguer sciences humaines et sciences dures, associé au travail d’édition des sources. L’apport de cette accumulation de compétences est bien de jeter un regard neuf sur des objets essentiels à la connaissance du Moyen Âge et de la Renaissance dans le cadre d’une histoire matérielle. Les communications qui se concentreront d’une part sur la production d’objets figurés du quotidien en alliage cuivreux ou ferreux tels que les serrures, les luminaires ou encore les matrices de sceaux et d’autre part sur des objets d’art en bronze, tenteront de faire la lumière sur des questions aussi fondamentales que celle des usages des matériaux et des objets dans leur aspects techniques mais aussi culturels et symboliques. Que ce soit sous l’angle de l’histoire des tech-niques, de l’histoire de l’art ou de l’étude du traitement des surfaces, cette journée ambitionne de replacer la production figurée métallique dans son contexte de mise en œuvre et ainsi tenter d’apporter un éclairage sur les savoir-faire et les pratiques d’ateliers au Moyen Âge et au début de la période moderne.

Programme :

Matinée : 10h-12h

Présentation du projet « Sceaux » – Charlène PELÉ-MEZIANI / Jane ECHINARD (Arc’Antique)

La carrière de deux orfèvres graveurs de sceaux à travers les sources et les œuvres : Guillaume Julien et Jean de Nogent – Ambre VILAIN (LARA UMR6566 CReAAH -Université de Nantes) /Clément BLANC (Archives nationales)
Le cas d’un graveur en monnaie en poste à Nantes de 1570 à 1604 – Gildas SALAÜN (Musée Dobrée)

Après-midi : 14h-17h

De re metallica metamorphosis. La serrurerie à Nantes aux XVIIe et XVIIIe siècle – Carine DESRONDIERS (Centre André Chastel – UMR 8150 – Université Paris-Sorbonne / EA 1279 Histoire et Critique des Arts – Université Rennes 2)
Pratiques, techniques et savoir-faire : l’étude matérielle de la cargaison de chandeliers en alliages de cuivre de l’épave de Zeebruges – Anne-Clothilde DUMARGNE (Laboratoire DYPAC Université de Paris-Saclay, Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines)
Les bronzes de la Renaissance de la collection Duclaux à Angers : approche historique et technique – Emmanuel LAMOUCHE (LARA UMR6566 CReAAH -Université de Nantes)

Source : Ménestrel

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Conférences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.