Web – Sources Chrétiennes Online

Des éditions critiques de textes des quatorze premiers siècles de l’Église, accompagnées d’une traduction française dorénavant disponibles en ligne.

Depuis sa création en 1942, la collection « Sources Chrétiennes », située à Lyon et publiée à Paris par les Éditions du Cerf, fournit des éditions critiques de textes des quatorze premiers siècles de l’Église, accompagnées d’une traduction française que complètent une introduction et des notes. Des textes chrétiens en grec et en latin, mais aussi en langues orientales, comme le syriaque, l’araméen et le géorgien, sont donnés avec en regard leur traduction française. Depuis toujours, l’ambition de la collection a été de rendre facilement consultables les textes dans un format maniable, tout en facilitant leur étude (linguistique, historique, philosophique et théologique). Les Sources Chrétiennes en ligne s’inscrivent dans la continuité de cette ambition. Si l’introduction, les apparats et les notes ne sont présents que dans la collection imprimée, il est possible, grâce à la base de données en ligne, de sélectionner des passages par le biais de divers filtres et de réaliser des recherches ciblées, aussi bien sur les textes sources que sur les traductions qui ont été publiées au fil des ans dans la collection.

Capture d’écran 2020-01-23 à 17.46.34

Principales caractéristiques :

  • Version en ligne de la collection Sources Chrétiennes
  • Textes en grec, latin, syriaque, araméen et géorgien
  • Traductions en français
  • 200 textes disponibles dès le lancementPrincipales caractéristiques
  • Mises à jour annuelles de 100 textes
  • Textes en langues anciennes et traductions interrogeables
  • Plusieurs filtres permettent de cibler les recherches

Besoin de plus d’informations?
Des dépliants, des tutoriels et des présentations sur chaque base de données sont disponibles sur brepolis.net

Veuillez contacter Brepols Publishers pour:

  • Une période d’essai de 30 jours (uniquement pour les institutions)
  • Une offre de prix
  • Des détails sur le contrat de licence

Source : Brepols

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Web. Ajoutez ce permalien à vos favoris.